Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Tesla Semi : ce qu’il faut savoir sur le camion électrique semi-autonome de Tesla

mis à jour le 17 novembre 2017 à 07H55
Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Après avoir repoussé l‘annonce à deux reprises, Tesla a (enfin) levé le voile sur son poids lourd électrique autonome, jeudi 16 novembre 2017 au soir, en direct live (avec 30 minutes de retard) d’Hawthorne, en Californie. Système de conduite, autopilote, autonomie… Voici ce qu’il faut retenir.

Tesla Semi : ce qu’il faut savoir sur le camion électrique semi-autonome de Tesla
Le camion électrique semi-autonome de Tesla a été révélé le 16 novembre 2017. © Tesla

Il ne va pas se transformer en robot, ni combattre les aliens et encore moins faire un café latte d’enfer, comme l’avait annoncé en blaguant, Elon Musk sur Twitter. Après les véhicules électriques pour particulier, la firme californienne s’attaque maintenant au secteur du transport routier. C’est l’un des points phares du "Master Plan, Part Deux" du milliardaire.

Le tant attendu semi-remorque électrique de Tesla a sans surprise des lignes épurées très futuristes. Le Tesla Semi est "aérodynamique comme une balle", a déclaré Elon Musk lors de la présentation qui se tenait à Hawthorne, où se trouve le Tesla design studio ainsi que le siège de SpaceX.

4 moteurs, 997 km d'autonomie

Equipé de quatre moteurs, le Tesla Semi accélère de 0 à 100 km/h, sans marchandise. Il a une autonomie de 997 km à vide et de 804 km à charge maximum : 40 tonnes de marchandises. Ce qui est une belle prouesse pour ce type de véhicules très énergivores amenés à parcourir de très longues distances.
 

"Etant donné que 80% de trajets font moins de 250 miles (400 km), cela signifie qu’il est possible d’arriver à destination et de revenir sans recharger", a souligné Elon Musk qui a promis un temps de chargement de la batterie de 30 min (avec un megachargeur) pour 643 km d’autonomie.

Pas totalement autonome

Non, le Tesla Semi n’est pas totalement autonome. Il dispose du même système autopilote que les voitures de la firme. Autrement dit : le freinage d’urgence automatique, le système de maintien de trajectoire et l’alerte de collision avant. Dans la cabine, le conducteur est assis au milieu. Le plafond est suffisamment haut pour que le chauffeur routier puisse se tenir debout et se déplacer sans avoir à se plier en quatre.

 

 

 



Aucun prix n’a été divulgué pour le moment mais Elon Musk a assuré que le Tesla Semi allait coûter à l'usage 20 % moins cher qu’un poid lourd diesel : 1,26 $/miles contre 1,4 $/miles pour un camion non électrique. Le production devrait commencer en 2019 et il est dores et déjà possible de réserver un camion contre un acompte de 5 000 $.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

Burmanestor

23/11/2017 18h31 - Burmanestor

Et la réduction de coût de 20% qui fait passer le prix du miles de 1.4 $ à 1.26 $ ressemble furieusement à une réduction de 10%. Pourquoi ne pas annoncer 1000 km d'autonomie plutôt que 997 km - arrondir de 0.3% ce n'est pas tricher et lorsqu'on sait la variabilité de l'autonomie d'un véhicule électrique (ça monte ou ça descend ? J'utilise l'air conditionné ou non ? J'appuie franchement sur l'accélérateur ou non ? Ma batterie est récente ou non ? A quelle vitesse je l'ai rechargée ?) donner des autonomies au km près me fait un peu sourire. Mais bon, il est beau le camion et si le chauffeur tombe en panne sèche sur le bord de la route, il y aura bien un curieux qui s'arrêtera avant qu'il ne meure de faim, au moins pour voir le beau camion.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

ESCARTIN

20/11/2017 10h14 - ESCARTIN

C'est sans doute par respect pour les Porsche, Ferrari et autres sportives que le chrono de 0 à 100km/h n'a pas été communiqué....encore un secret dont fait preuve la marque.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale