Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Teslasuit dévoile des gants haptiques pour accompagner sa combinaison intégrale

A une semaine du CES 2020, la start-up britannique Teslasuit annonce des gants haptiques pour la réalité virtuelle. Ils sont conçus pour accompagner sa combinaison intégrale éponyme. Les cas d'usage envisagés sont la formation professionnelle, la rééducation médicale et la téléopération robotique.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Teslasuit dévoile des gants haptiques pour accompagner sa combinaison intégrale
Teslasuit dévoile des gants haptiques pour accompagner sa combinaison intégrale © Teslasuit

La start-up britannique Teslasuit annonce ce 27 décembre 2019 une paire de gants à retour de force conçus pour fonctionner avec sa combinaison haptique intégrale et avec un casque de réalité virtuelle. Teslasuit les destine au même type d'usage : formation professionnelle et rééducation médicale, mais aussi à la téléopération robotique.

 

Immersion et capture biométrique

Les gants, simplement baptisés "Teslasuit Gloves", intègrent plusieurs technologies différentes de façon à renforcer l'immersion tout en recueillant un maximum de données sur l'utilisateur. Ils disposent notamment de surfaces au niveau des doigts qui peuvent reproduire certaines sensations tactiles, comme des textures spécifiques. Ils peuvent aussi vibrer et sont dotés d'une fonction de retour de force pour chaque doigt.

 

Du côté de la motion capture, ils mesurent précisément la position de chaque doigt et l'angle de rotation des poignets ainsi que la position du gant dans l'espace. Enfin, les pouces sont équipés d'un oxymètre de pouls et d'un système de mesure d'impédance afin de mesurer le rythme cardiaque et "l'état émotionnel" de l'utilisateur. Ils se connectent à la combinaison par Wi-Fi pour fournir une capture quasi-totale des mouvements corporels de l'utilisateur.

 

 

Les gants haptiques, un marché encombré

Les Teslasuit Gloves seront présentés lors du CES 2020, avec une commercialisation prévue au second semestre 2020. C'est la troisième année consécutive que la start-up se rend sur le salon. Le projet Teslasuit a démarré en 2016, avec une campagne Kickstarter cherchant à surfer sur le lancements des casques Oculus Rift et HTC Vive. Sentant un échec annoncé, la jeune pousse a annulé la campagne et a pivoté vers le marché professionnel. Elle a officiellement démarré la commercialisation de sa combinaison en 2018.

 

Teslasuit indique que ses gants pourront fonctionner sans la combinaison si les clients le souhaitent. Bien que la possibilité soit la bienvenue, cela les placerait sur un marché assez concurrentiel, déjà occupé par des acteurs comme HaptX ou ManusVR. Reste à voir leur prix, comme la start-up n'a pas communiqué. De son côté, la combinaison est vendue aux alentours de 5000 dollars.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media