Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Thales constitue une armée de data scientists

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Thales constitue une armée de data scientists
Thales constitue une armée de data scientists

Thales ne cesse de renforcer son effectif de data scientists. Celui-ci est passé de 20 à 80 personnes en cinq ans et devrait encore doubler d’ici à trois ans. "Nous n’avons pas de difficulté particulière pour en recruter, le nom Thales suffit à attirer les talents", confie Fabrice Bourdeix, le vice-président chargé des systèmes d’information et de communication sécurisés du groupe. La chaire big data que Thales finance à l’École polytechnique, avec Orange et Keyrus, ne lui servirait donc pas à recruter, mais à accroître le nombre de ces spécialistes des données. Car il s’agit d’éviter les risques de pénurie de ces profils, considérés comme une denrée rare sur le marché de l’emploi. Le big data est devenu un axe d’innovation stratégique pour Thales.

Le groupe français d’électronique professionnelle et de défense profite des nouvelles technologies de mégadonnées pour réinventer ses produits et services dans ses cinq métiers : l’aéronautique, l’espace, les transports terrestres, la défense et la sécurité. "Le big data est dans l’ADN de Thales, affirme Fabrice Bourdeix. Nous avons toujours manipulé des gros volumes de données pour en extraire de la valeur pour nos clients. Nous avons toujours eu des data scientits, même si nous ne les appelions pas ainsi. Mais, jusqu’ici, nous analysions les données de façon artisanale. Face à l’explosion des quantités d’informations, nous tirons maintenant parti des technologies accessibles en open source grâce à des acteurs du web comme Google ou Facebook." Sur un effectif total de 61 000 personnes, le groupe estime disposer d’une force de frappe de 10 000 personnes pour le big data, la première en Europe dans le traitement de l’information, selon Fabrice Bourdeix.

Ridha Loukil

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Zduff
18/05/2015 13h42 - Zduff

Data scientists: Qui connaît une science sans donnée ? Ce terme n'a pas de sens. Par ailleurs en regardant les fameux "data scientists" de Thales sur linkedin ou viadeo, je trouve surtout des spécialistes des technologies dites "BigData" (i.e. hadoop ecosystem principalement) et des statisticiens. Assez peu d'experts data mining, nlp, vision etc...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media