Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Thales et H3 Dynamics testent une solution d'identification et de suivi de drone

Les drones autonomes de H3 Dynamics ont été équipés du système d'identification et de suivi à distance développé par Thales afin de démontrer qu'il est possible de surveiller et contrôler un espace aérien tout en autorisant le vol de drones hors de la vue de l'opérateur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Thales et H3 Dynamics testent une solution d'identification et de suivi de drone
Thales et H3 Dynamics testent une solution d'identification et de suivi de drone © Thales

Thales s'est associé à la start-up singapourienne H3 Dynamics pour montrer l'importance des solutions de suivi et d'identification des drones. A l'heure où les technologies autour des drones s'améliorent considérablement et les cas d'usages se multiplient, il devient nécessaire d'établir des normes et d'avoir des solutions permettant aux autorités d'identifier et de suivre les drones qui évoluent hors de portée de vue des opérateurs. Notamment dans les centres urbains peuplés.

Un boitier de 70 grammes
H3 Dynamics a noué un partenariat avec le centre de R&D de Thales à Singapour en 2018 pour combiner sa station DBX avec la solution de surveillance du trafic aérien des drones de Thales. Les partenaires ont réalisé une démonstration en décembre 2020 à Singapour. Le drone de H3 Dynamics était équipé du système de suivi et d'identification de Thales ce qui permet aux autorités de le contrôler et de le suivre en temps réel et à distance, même lorsqu'il dévie de sa trajectoire initiale et qu'il est hors de portée de vue de l'opérateur.

"Thales et H3 Dynamics ont associé des stations d’accueil de drones autonomes avec système de suivi en temps réel, à une plateforme de gestion de drones dans l’espace aérien", résume Taras Wankewycz, fondateur et PDG de H3 Dynamics. Le système permettant d'identifier les drones est contenu dans un boitier qui pèse moins de 70 grammes et qui est doté des fonctions Network remote ID via le LTE et Direct Remote ID via le Wi-Fi/bluetooth. Une solution qui répond donc à différents protocoles de commun

Des drones dotés d'une plaque d'immatriculation
Cette solution est complétée par une plateforme cloud accessible sur le web ou via une application permettant aux opérateurs de drones de suivre leur flotte en temps réel. Thales assure que l'ensemble des communications sont sécurisées de bout-en-bout. "Le système d’identification à distance a été conçu et développé localement par des experts singapouriens, avec l’appui d’experts de Thales France", ajoute Hervé Jarry, directeur technique de Thales à Singapour.

Une solution qui pourrait séduire des fabricants de drones qui se voient appliquer de nouvelles réglementations. Par exemple, les Etats-Unis ont récemment adopté une loi obligeant les opérateurs de doter leurs drones d'une plaque d'immatriculation électronique. Une réglementation similaire pourrait s'imposer dans d'autres pays.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media