Thales lorgne les actifs de cybersécurité d’Alcatel Lucent

Le groupe de Jean-Bernard Lévy consolide sa position dans le secteur de la cybersécurité. L’heure est aussi aux grandes manœuvres aux Etats-Unis.

Partager
Thales lorgne les actifs de cybersécurité d’Alcatel Lucent

Tous les acteurs de la cybersécurité cherchent à passer la vitesse supérieure. Les déconvenues subies par l’opérateur Orange et plus récemment par le site de commerce en ligne eBay qui se sont fait voler les données personnelles de millions de leurs clients, démontrent les besoins du marché pour des solutions toujours plus robustes.

Dans ce contexte, Thales et Alcatel Lucent négocient un partenariat stratégique. L’électronicien de défense aurait pour ambition d'acquérir les activités services de cybersécurité ainsi que les activités de sécurité des télécommunications de l’équipementier télécoms. En échange, Thales offrirait des services et l’accès à sa technologie à son partenaire et ses grands clients.

Grandes manœuvres

En février dernier, Thales s’était mis en ordre de marche et avait regroupé ses actifs dans le domaine de la cybersécurité et de la construction des systèmes d’information sécurisés. De quoi afficher une entité forte de 5000 collaborateurs dont 1500 experts, l’ensemble réalisant un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 500 millions d’euros.

L’heure est aussi aux grandes manœuvres aux Etats-Unis. Ainsi le géant des routeurs Cisco a annoncé l'acquisition, le 21 mai de la start-up new-yorkaise ThreatGRID, spécialisée dans l'analyse de virus. En 2013, le fabricant avait fait un chèque de 2,7 milliards de dollars pour l’acquisition de la société américaine Sourcefire spécialisée dans la cybersécurité .

Hassan Meddah

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS