Actualité web & High tech sur Usine Digitale

The Bot Studio, la start-up française qui donne la parole aux voitures connectées

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La start-up française The Bot Studio a développé une solution de chatbot pour voiture connectée. Alors que les constructeurs investissent de plus en plus l'intelligence artificielle, le fondateur de la jeune pousse nous parle des multiples cas d'usage imaginables.

The Bot Studio, la start-up française qui donne la parole aux voitures connectées
The Bot Studio, la start-up française qui donne la parole aux voitures connectées © The Bot Studio

C’était l’une des start-up du challenge UX Start(C)Up de L'Usine Digitale. The Bot Studio est une jeune pousse française créée en juillet 2017 et spécialisée dans l’intelligence artificielle dans le secteur de l’automobile, de la mobilité et du transport. Basée à Paris, l’entreprise a développé un chatbot pour voiture connectée.

 

200 utilisateurs quotidiens

A partir de technologies d’intelligence artificielle et plus précisément de natural language processing, The Bot Studio a créé Talk to my car. Avec ce chatbot, l’utilisateur peut vérifier le niveau de carburant, l’emplacement de son véhicule ou d’éventuelles anomalies techniques. Lancé en amont de la fondation de la start-up, ce produit est proposé aux clients de Xee, une entreprise spécialisée dans les boîtiers et les applications pour voiture connectée. Aujourd’hui, Talk to my car compte environ 200 utilisateurs quotidiens.

 

Le chatbot est déployé dans Facebook Messenger, Google Assistant et Alexa d’Amazon. Laurent Dunys, fondateur de The Bot Studio, explique à L'Usine Digitale : "Je suis en contact avec leurs équipes et elles m’aident à pouvoir finaliser les projets que je fais avec mes clients." La start-up compte aussi parmi ses partenaires technologiques Recast.AI et Smartly.AI.

 

 

Une technologie qui intéresse de plus en plus les constructeurs

"On est en mesure de proposer Talk to my car à des entreprises telles que des constructeurs automobiles et des assureurs, en marque blanche et adapté à leur besoin. Nous avons finalisé la semaine dernière l’intégration de Talk to my car en phase d'expérimentation chez un grand constructeur automobile", glisse Laurent Dunys.

 

Selon lui, le secteur de la mobilité et des transports a des besoins spécifiques en termes de chatbots : “Les conducteurs au volant ne sont pas autorisés à utiliser leur smartphone, c’est très dangereux. Les constructeurs et les sous-traitants automobiles sont en train de déployer des technologies qui vont permettre une interaction par la voix entre l’ordinateur de bord et le conducteur. Ils pourront offrir tout un tas de services nouveaux à leurs clients sans mettre en jeu leur sécurité.”

 

 

De multiples cas d'usage

Laurent Dunys travaille avec une équipe de cinq développeurs informatique et designers UX qui collaborent avec lui en freelance. Le fondateur est en ce moment à la recherche de deux associés : un chief technical officer (CTO) pour assurer le développement du logiciel et un chief operating officer (COO) pour diriger la partie opérationnelle et marketing. Laurent Dunys espère ensuite commencer les démarches afin de lever des fonds, développer une technologie d’intelligence artificielle propre à The Bot Studio et s’étendre en Europe.

 

“On est en train d’expérimenter un chatbot sur téléphone pour réserver un taxi par commande vocale”, explique Laurent Dunys quant à ses ambitions futures. “Comment va-t-on interagir avec les véhicules autonomes avant et pendant le trajet ? Grâce à un assistant vocal, à travers des écrans tactiles ou des lunettes de réalité augmentée... La mission de The Bot Studio, c’est d’imaginer et de développer toutes ces solutions technologiques et les expériences utilisateur les plus pertinentes.”

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale