The Treep lève 1,6 million d’euros pour des voyages d’affaire écoresponsables

Editeur de logiciels de réservation pour les voyages d’affaires, The Treep a levé 1,6 million d’euros pour accélérer son développement technique et commercial. En utilisant cet outil, les entreprises peuvent mesurer leur empreinte carbone en fonction du transport ou de l’hébergement choisi.

Partager
The Treep lève 1,6 million d’euros pour des voyages d’affaire écoresponsables

Pour certaines entreprises de services, jusqu’à 90% de l’empreinte carbone repose sur les déplacements des collaborateurs. Obligatoire depuis le 1er janvier 2023 pour les entreprises de plus de 500 salariés avant d’être, peut-être, étendu à d’autres sociétés, le SCOP 3 désigne les émissions indirectes et invite les acteurs économiques à prêter notamment attention aux déplacements. "The Treep est un moyen de réduire l’empreinte carbone d’une entreprise en comparant les alternatives de transport", explique Laurent La Rocca, co-fondateur de la start-up.

Faire le choix du durable

La start-up porte l’ambition de baisser cette empreinte carbone en organisant les voyages d’affaire autour de quatre services : le train, l’avion, la location de voiture et les hébergements. Après deux ans de R&D, la solution se connecte à une douzaine de sources pour comparer les modes de transport et de logement. "Notre différenciation par rapport aux autres propositions passe par la décarbonation. Nous voulons que la prise de décision s’appuie sur trois dimensions : le budget, la durée mais aussi cette empreinte."

Laurent La Rocca donne ainsi l’exemple d’un parcours porte à porte entre Paris et Marseille. "L’idée de prendre l’avion pour aller plus vite ne fait pas forcément gagner beaucoup de temps surtout quand nous affichons aussi le temps de productivité. On peut parfois sacrifier une heure pour impacter son empreinte." Le dirigeant rappelle que selon l’Ademe, le train affiche une empreinte 80 fois inférieure à l’avion. A côté, si le temps utile au travail n’est pas nul en voiture grâce à quelques coups de téléphone, il reste moins important. Si l’offre reste rare à en croire Laurent La Rocca, les véhicules électriques sont également présentés parmi les alternatives.

Plus qu’un comparateur de transport

The Treep valorise également les hôtels écoresponsables en affichant l’empreinte carbone d’une nuitée et en mettant en avant les labels éventuels.

Vendu aux agences de voyages d’affaire et fournisseurs de ce type de prestation, The Treep veut aussi faciliter le travail des professionnels du secteur. "Notre autre élément de différenciation repose sur la simplicité de notre outil face à des logiciels plus anciens, moins intuitifs. Un voyage d’affaire devrait être aussi simple à organiser que des vacances, malgré les contraintes liées à l’entreprise. Les agences font ce travail manuellement ou avec des logiciels comme Amadeus ou Sabre. Nous automatisons le process et l’agence n’intervient qu’en assistance ou pour la facturation." 25 agences des réseaux Sélectour, TourCom et Manor l’ont adopté.

Une levée et de nouveaux horizons

Pour se développer, The Treep a levé 1,6 million d’euros auprès de la Banque des Territoires et d’IMA Participations qui a ouvert les portes de l’assistance à la start-up. "Inter Mutuelles Assistance cherche à comparer les alternatives pour le rapatriement de ses assurés", explique le fondateur.

A côté de ce nouveau segment à faire fructifier, la jeune pousse veut poursuivre son déploiement autour du voyage d’affaires en France et dans les pays francophones en recrutant des ingénieurs et en structurant son équipe commerciale.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS