Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

theTribe : les guerriers nantais du web décrochent un million et débarquent à Paris, Lille et Toulouse

Publi-Rédactionnel Pour passer de 50 à 200 personnes, l’entreprise nantaise de développement web, theTribe, fait éclore 4 nouvelles tribus de développeurs à Paris, Lille, Lyon et Toulouse. L’objectif : grandir sans se trahir.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

theTribe : les guerriers nantais du web décrochent un million et débarquent à Paris, Lille et Toulouse
theTribe : les guerriers nantais du web décrochent un million et débarquent à Paris, Lille et Toulouse

theTribe est une agence de développement web de 50 personnes créée en 2015 et installée à Nantes. Avec un nouveau financement d’un million d’euros, « l’objectif est d’être 250 d’ici fin 2022. Nous voulons croître, mais en restant nous-mêmes » explique Benoît Vasseur, le CEO de the Tribe. « Plutôt que d’investir un immense bureau à Nantes, nous constituons 4 nouvelles tribus de développeurs à Paris, Lille, Lyon et Toulouse ».

L’ouverture à Paris est prévue pour l’automne 2019. C’est plutôt culotté quand certaines agences désertent la capitale et que d’autres n’y positionnent qu’un bureau commercial. « Notre force, poursuit-il, c’est d’être une tribu à taille humaine avec la satisfaction client imprimée au cœur ». La preuve que la formule plaît, 2 nouveaux développeurs rejoignent theTribe chaque mois sur la base d’une trentaine de candidatures. Les trois ingrédients secrets qui sont facilement dévoilés ? L’efficacité client, la progression professionnelle et l’esprit de tribu.

 

Chaque projet est un tête-à-tête entre client et développeur

« Nous refusons les projets pour lesquels nous n’avons pas une véritable valeur ajoutée » affiche Benoît Vasseur. « Les profils tech et les Product Managers interviennent en avant-vente avec une lecture critique. Est-ce que le développement informatique aura l’impact attendu sur le produit ou le service du client ? Est-ce que les fonctionnalités seront utiles à l’utilisateur final ? ». Le corollaire ? Le développeur peut choisir ses projets. « C’est gravé dans le marbre, le développeur travaille directement avec le client ou le Product Owner en méthode Scrum. L’intérêt pour le projet et la relation sont les clés de la réussite ».

Comme le développement se déroule dans les bureaux de theTribe, des rituels sont là pour forger les liens avec les clients. Une « cérémonie » par semaine permet de scanner les dernières fonctionnalités codées et anticiper les suivantes. « Nous travaillons sur des cycles de développement très courts et tous les 7 jours, le client répond à un questionnaire de satisfaction ». Avec comme sujet central : « est-ce que le développement répond bien à vos enjeux business ? ».

 

Un Career Framework structure la montée en compétences

« La progression professionnelle continue est notre second credo. On arrive chez theTribe avec un certain niveau d’expertise et l’objectif est de développer de nouvelles compétences très rapidement ». 7 niveaux de responsabilité mènent en tête d’affiche à des fonctions de Lead dev ou d’architecte.

Toutes les compétences, techniques (Symfony, React, Node, Flutter, ReactNative…) et humaines (organisation et animation de réunion…) nécessaires pour passer au step suivant sont partagées dans un « Career Framework ». Les évolutions peuvent se produire tous les 6 mois grâce à un système de coach qui valide la progression. « Le dispositif présente l’avantage d’une transparence complète des compétences et des salaires qui sont associés aux différentes étapes ».

 

L’expertise technique se partage au sein de la tribu et tout autour

Les développeurs se positionnent également sur des expertises en pointe comme l’IoT, le machine learning, la sécurité ou le devOps. « Le temps consacré à la veille et à l’expérimentation est une mission à part entière, distincte des projets client. Cette acquisition permanente du savoir forge l’excellence de nos interventions, ainsi que notre renommée dans la communauté tech ».

Le Career Framework valorise ainsi l’animation de Meet-ups, des conférences au Web2day, l’écriture d’articles de blogs ou l’enseignement à des étudiants. Les contributions Open Source, à Symfony ou d’autres technologies, font aussi partie de la constellation et participent à la visibilité externe de l’agence.

 

Un recrutement ou un déménagement est l’affaire de tous

Et il n’y a pas que le code qui se partage. Pour le recrutement des nouveaux membres de la tribu, l’aménagement des locaux ou encore la présence au Web2day, tout le monde participe, de manière très ordonnée. Avec des équipes organisées en board, pour les projets permanents ou en squad pour les opérations exceptionnelles, le temps consacré aux fonctions support est prévu dans le plan de charge. « Nous voulons conserver cette implication collective, dans les détails du quotidien, comme pour la construction de la roadmap. Le développement géographique sera l’occasion d’aller à la rencontre de nouveaux éco-systèmes, même si nos clients sont déjà partout en France et dans le monde ».

 

 

Contenu proposé par theTribe

 
media