Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Tile lève 45 millions de dollars pour localiser encore plus d'objets perdus

Levée de fonds Tile lève 45 millions de dollars pour implémenter son dispositif de suivi Bluetooth dans un nombre croissant de produits. La jeune pousse commercialise des dispositifs pouvant être accrochés à un trousseau de clés ou fixés à un ordinateur, qui permettent ensuite de localiser l'objet si son propriétaire l'a égaré. En parallèle, la start-up développe une stratégie de partenariats consistant à intégrer nativement sa solution dans des produits partenaires équipés de la technologie Bluetooth.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Tile lève 45 millions de dollars pour localiser encore plus d'objets perdus
Tile lève 45 millions de dollars pour localiser encore plus d'objets perdus © Tile

Tile annonce mercredi 24 juillet 2019 avoir levé 45 millions de dollars en série C. Une levée de fonds menée par Francisco Partners à laquelle ont participé ses investisseurs historiques GGV et Bessemer ainsi que les nouveaux investisseurs Bryant Stibel et Silicon Valley Bank.

 

La start-up basée à San Mateo (Californie, Etats-Unis) a une chose en tête : faire en sorte que les objets perdus puissent être localisés facilement. Tile a donc développé des petits objets connectés qui peuvent être fixés sur un trousseau de clés, glissés dans un portefeuille ou accrochés sur un téléphone. Ces produits peuvent sonner à la demande du propriétaire ou être localisés via Bluetooth sur l'application Tile. La start-up assure avoir déjà vendu plus de 20 millions de dispositifs Tile à travers le monde et localiser plus de 3 millions d'objets tous les jours.

 

Tile Slim peut être glissé dans un portefeuille ou fixé à un ordinateur portable.

 

Intégrer sa techno de géolocalisation dans des produits tiers

Au-delà de la commercialisation de ses objets, Tile peut aussi intégrer sa solution de géolocalisation dans les produits de partenaires tiers contenant la technologie Bluetooth. La start-up a ainsi déjà signé avec Bose, Skullcandy ou encore Sennheiser. Elle s'est aussi tournée vers l'industrie électronique avec des partenaires comme Qualcomm, Nordic et Dialog.

 

La jeune pousse entend donc accélérer cette stratégie qui lui permet d'accroître considérablement le nombre de périphériques pouvant être activés sans qu'elle n'ait à vendre ses propres objets. "Avec de nouveaux produits et des partenariats élargis, nous pouvons davantage encore répondre aux besoins de notre clientèle mondiale", abonde dans un communiqué CJ Prober, PDG de Tile. Surtout, avec cette stratégie, Tile s'ouvre un marché énorme puisque "la technologie Bluetooth va être incluse dans près de 30 milliards d'appareils commercialisés au cours des cinq prochaines années", assure dans un communiqué Andrew Kowal, associé chez Francisco Partners qui a mené cette levée de fonds.

 

Etoffer son offre de services

La start-up de San Mateo veut aussi améliorer son service Premium disponible depuis octobre 2018. Facturé 30 dollars par an et par utilisateur, Tile Premium permet l'envoi automatique de piles de remplacement un peu moins d'un an après la mise en service des dispositifs, étend leur garantie, propose un service d'alertes intelligentes… Le développement de services autour de son objet connecté et de sa technologie de géolocalisation lui permet d'avoir un apport d'argent sur la durée et non pas uniquement au moment de la commercialisation des dispositifs.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale