Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Tinder se rabiboche avec son ex (PDG)

Poussé vers la sortie par un actionnaire après une affaire de harcèlement, Sean Rad retrouve finalement son poste de PDG de Tinder, au détriment de Chris Payne.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Tinder se rabiboche avec son ex (PDG)
Tinder se rabiboche avec son ex (PDG) © Techcrunch - Flickr CC

Entre la start-up qui édite l'application de rencontres Tinder et son directeur Chris Payne, pas de "match".  Le conseil d'administration de la jeune entreprise a rapidement senti que le courant ne passait pas avec la nouvelle recrue. Résultat : un peu comme un "swipe left", ce mouvement du pouce vers la gauche, synonyme du rejet d'un profil sur l'application de rencontre en ligne, le dirigeant est poussé vers la sortie, moins de six mois après son arrivée.

 

Et comme dans une bonne vieille comédie sentimentale, c'est vers son ex (patron) que Tinder se tourne. Le fondateur Sean Rad retrouve son fauteuil de directeur général, quelques mois après avoir été mis sur la touche pour une sombre histoire de harcèlement (sur fond de luttes de pouvoir entre actionnaires).  Il sera épaulé par un nouveau président exécutif du conseil d'administration, Greg Blatt. Un cadre issu d'IAC, l'actionnaire principal de Tinder, qui détient aussi de nombreux sites de rencontre en ligne comme Meetic et Match.

 

reprise en main de l'actionnaire ?

 

Cela sonne comme une reprise en main alors qu'une série de dysfonctionnements au sein de Tinder et couacs de communication (le dernier en date cette semaine, avec une série de tweets incendiaires après un article de Vanity Fair) inquiète les actionnaires de la jeune pousse. Reste à savoir si ce rabibochage sera durable : les start-up à croissance rapide sont souvent confrontées à ce type de problème de leadership et de management. Il n'y a pas qu'en amour que trouver le bon partenaire est difficile.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media