Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Toshiba finalise le transfert de son électroménager au chinois Midea

Le géant japonais de l’électronique Toshiba finalise la cession de son électroménager en en transférant 80,1% du contrôle au chinois Midea. Il lui rester à régler le problème de son activité dans les PC.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Toshiba finalise le transfert de son électroménager au chinois Midea
Toshiba finalise le transfert de son électroménager au chinois Midea © capture

C’est fini. Toshiba n’est plus présent directement dans l’électroménager. Le géant japonais de l’électronique vient de transférer 80,1% du contrôle de Toshiba Lifestyle Products & Services Corp, son activité dans ce domaine, au chinois Midea. La transaction se monte à 51,1 milliards de yens, l’’équivalent de 500 millions de dollars, un peu moins que le montant prévu par l’accord définitif de cession conclu en mars 2016.

 

2e perte japonaise

C’est la deuxième activité japonaise dans l’électroménager à filer en Chine après la vente de celle de Sanyo à Haier en 2011. Mais le Japon garde encore cinq constructeurs : Panasonic, Hitachi, Sharp, Mitsubishi Electric et Kenwood (petit électroménager seulement). Trop au goût du gouvernement japonais qui aurait aimé regrouper, sous la bannière de son fonds souverain INCJ, l’électroménager de Toshiba, Hitachi et Sharp. Mais, au bord de la faillite, Sharp est en train de passer sous la bannière de l'ogre taïwanais Foxconn. La transaction, qui devait être finalisée le 1er juillet 2016, est reportée au 5 octobre 2016 en attente de l'approbation des autorités chinoises de la concurrence.

 

Echec du projet de fusion des PC de Toshiba, Fujitsu et Vaio

Ebranlé par un scandale financier de 1,3 milliard de dollars (falsification des comptes financiers pour minimiser les pertes dans la télévision, l’électroménager ou les PC), Toshiba est contraint de vendre, une par une, toutes ses activités jugées non stratégiques. L’objectif étant de se recentrer sur les solutions de stockage de données et d’infrastructure énergétique. L’électroménager est la troisième activité vendue après l’éclairage cédé au chinois Konka et le médical transféré à Canon.

 

Il reste à Toshiba à régler le problème de ses PC, une activité en perte de vitesse en dépit d’un recentrage sur le marché des entreprises et l’arrêt de la production pour d’autres marques. Selon la presse japonaise, les négociations avec Fujitsu et Vaio (anciens PC de Sony) en vue du regroupement de leurs PC sous le contrôle du fonds Japan Industrial Partners ont échoué.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale