Toshiba prévoit de supprimer jusqu'à 7000 emplois

Cette coupe dans les effectifs s'inscrit dans le cadre d'une réorganisation faisant suite à un scandale comptable. En plus des 7000 postes supprimés, Toshiba compte réduire "radicalement" l'activité de son usine d'Ome, dans la région de Tokyo.

Partager
Toshiba prévoit de supprimer jusqu'à 7000 emplois

D'après le quotidien japonais Nikkei, Toshiba prévoit de supprimer jusqu'à 7 000 emplois dans le cadre d'une réorganisation de ses activités faisant suite à un scandale comptable révélé l'été dernier. Ces coupes claires toucheraient essentiellement l'électronique grand public, précise le journal financier.

Toshiba aurait également prévu de réduire "radicalement" l'activité de l'usine japonaise d'Ome, dans la région de Tokyo, qui produit téléviseurs et PC, songeant à ne plus produire du tout de téléviseurs. Début décembre, le bruit courait en effet que Toshiba et Fujitsu avaient entamé une réflexion en vue de fusionner leurs opérations dans les ordinateurs personnels.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS