Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Toshiba se retire du marché des mémoires Dram

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

En vendant sa filiale américaine Dominion à Micron Technology, le géant japonais confirme son désengagement du marché des mémoires électroniques.

Tadashi Okamura, directeur général de Toshiba, avait annoncé le 12 décembre qu'il se retirait de ce marché lourdement handicapé par la crise brutale des PC.

Le marché des mémoires Dram a en effet baissé de 60% en valeur en un an, et tous les fabricants perdent de l'argent.

La conséquence est une restructuration du marché à marche forcée. Le numéro deux mondial, l'américain Micron Technology, mène des négociations très avancées avec le numéro trois, Hynix, pour devancer le numéro un, Samsung. Toshiba, de son côté, était en pourparlers jusqu'à aujourd'hui avec Infineon, le numéro 4 mondial. Finalement, l'accord n'a pu se faire. Mais cela n'empêche par le japonais de poursuivre sa stratégie de désengagement.

Dans un premier temps, c'est Micron qui se porte acquéreur de l'usine de production Toshiba installée en Virginie. Dans un deuxième temps, l'autre unité de fabrication, japonaise, devrait fermer d'ici à 2004, date limite fixée par Tadashi Okamura.

Jean-Pierre Vernay