Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Toshiba, Toyota, Hitachi… IBM s'allie aux entreprises japonaises pour la recherche en informatique quantique

IBM renforce son partenariat avec l'Université de Keio, située à Tokyo, dans le domaine de l'informatique quantique en créant un consortium regroupant une dizaine d'organisations. Le but est de favoriser la recherche sur cette technologie en renforçant la collaboration entre la recherche universitaire, les industriels et le gouvernement.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Toshiba, Toyota, Hitachi… IBM s'allie aux entreprises japonaises pour la recherche en informatique quantique
Toshiba, Toyota, Hitachi… IBM s'allie aux entreprises japonaises pour la recherche en informatique quantique © UNSW

L'entreprise américaine IBM a annoncé jeudi 30 juillet 2020 s'être rapprochée d'industriels japonais pour accélérer la recherche dans le domaine dans l'informatique quantique, une technologie émergente et prometteuse. Cette initiative prend la forme d'un consortium dont le quartier général est rattaché à l'Université de Keio, située à Tokyo. Il est nommé Quantum Innovation Initiative Consortium (QIIC).

Installation d'un ordinateur quantique au Japon
Dans le détail, IBM vient renforcer son partenariat avec l'Université de Keio, qui avait été annoncé en décembre 2019. Il est intensifié grâce à l'intégration d'autres entreprises au sein du QIIC. Toshiba, Hitachi, Mizuho, MUFG, JSR, DIC, Toyota ou encore Mitsubishi Chemicals se joignent à leur initiative. Le but est de favoriser la R&D sur l'informatique quantique au Japon en renforçant la collaboration entre la recherche universitaire, les industriels et le gouvernement.

Les membres de ce groupement pourront accéder, via le cloud, aux ordinateurs quantiques d'IBM ainsi qu'à l'ordinateur quantique connu sous le nom IBM Q System One que l'entreprise souhaite installer au Japon dans la première moitié de l'année 2021. L'informatique quantique est une technologie prometteuse qui pourrait générer 1000 milliards de dollars d'ici 2035, selon une étude publiée par le cabinet McKinsey début mars 2020. Cette valeur proviendra de quatre domaines d’application : la simulation quantique, l’optimisation de problèmes multi-variables, la factorisation des nombres premiers, et le machine learning quantique.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media