Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Tous les utilisateurs d'Instagram peuvent désormais créer leurs propres filtres de réalité augmentée

Instagram a annoncé mardi 13 août 2019 la généralisation d’une fonctionnalité permettant à ses utilisateurs de créer et partager leurs propres filtres à réalité augmentée.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Tous les utilisateurs d'Instagram peuvent désormais créer leurs propres filtres de réalité augmentée
Tous les utilisateurs d'Instagram peuvent désormais créer leurs propres filtres de réalité augmentée © Instagram

Alors que Snap cherche à lever 1 milliard de dollars pour investir dans la réalité augmentée, Instagram a annoncé mardi 13 août 2019 une nouvelle fonction permettant aux utilisateurs du réseau social de créer et publier leurs propres filtres AR. La plateforme Spark AR, jusqu’ici uniquement disponible en beta-test sur Instagram, est désormais accessible à l'ensemble des utilisateurs.

 

"Avec le développement de la réalité augmentée, Instagram continue d’offrir à sa communauté les moyens de donner vie à leur imagination", indique le réseau social. Objectif : "créer des formes d’expression numérique plus dynamiques", notamment au sein de la communauté professionnelle amatrice du réseau.

 

Créer ses propres filtres personnalisés

Les effets en réalité augmentée sont en vogue pour les applications de partage de photos ou vidéos, et Instagram proposait déjà de nombreux filtres via son menu caméra. Mais Instagram va plus loin en donnant à chaque utilisateur les moyens de créer ses propres effets. Ses filtres conçus par des créateurs issus de la communauté sont regroupés dans une galerie dédiée. Pour y accéder, il faut cliquer sur "parcourir les effets" dans le menu de la caméra. 

 

 

 

 

Un milliard d'utilisateurs de Spark AR

"En lançant Instagram Stories il y a 3 ans, Instagram avait pour objectif de proposer un espace d’expression supplémentaire à ses utilisateurs afin qu’ils aient la possibilité de partager instantanément chaque moment important de leur vie", poursuit la société, qui appartient à Facebook depuis 2012. En septembre 2018, les premiers filtres en réalité augmentée pour les contenus diffusés en direct apparaissaient sur la plateforme. Aujourd’hui, Instagram revendique plus de 500 millions d’utilisateurs d’Instagram Stories, soit autant de contributeurs qui pourraient être séduits par cet outil.

 

 

Spark AR était déjà accessible sur Facebook et Messenger. "Plus d’un milliard de personnes ont déjà utilisé les effets et filtres Spark AR sur Facebook, Instagram, Messenger et Portal", peut-on lire sur tech.fb.com

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media