Toyota et Microsoft s'allient pour des voitures connectées pilotées au big data

Le constructeur automobile japonais Toyota réunit ses forces dans la voiture connectée au sein de Toyota Connected.

Une société créée avec Microsoft pour accélérer le développement de services de mobilité pilotés par le big data.

Partager
Toyota et Microsoft s'allient pour des voitures connectées pilotées au big data

Toyota passe à la vitesse supérieure dans la voiture connectée. Le constructeur automobile japonais lance Toyota Connected, une nouvelle société créée pour regrouper toutes ses initiatives dans le big data. Objectif : accélérer le développement de services de mobilité pilotés par les données à destination des conducteurs, concessionnaires, distributeurs et autres partenaires.

Microsoft, partenaire depuis 2011

Dans cette offensive, Toyota s’est adjoint le concours digital d’un acteur de poids : Microsoft, son partenaire depuis 2011 dans la voiture connectée. Le géant de Redmond a pris 5% du capital de Toyota Connected. Mais le montant de son investissement n’est pas dévoilé.

Basée à Plano, au Texas, siège de Toyota aux Etats-Unis, Toyota Connected compte s’appuyer sur le cloud Azure et la plate-forme Internet des objets de Microsoft pour développer des services de mobilité prédictifs, contextuels et intuitifs de nature à humaniser l'expérience de conduite tout en cachant la complexité de la technologie.

Plaque tournante de Toyota dans le big data

"Toyota Connected va libérer nos clients de la tyrannie de la technologie, en rendant leur vie plus facile", affirme Zack Hicks, directeur général de Toyota Connected dans un communiqué. Les développements en projet vont des services télématiques qui apprennent des habitudes et préférences du conducteur, aux réseaux de véhicules qui peuvent partager des informations sur l'état des routes et du trafic, en passant par l’adaptation de la prime d’assurance au comportement réel au volant.

Deux mandats sont assignés à Toyota Connected : créer des services de mobilité intégrés et contextuels en utilisant l'analyse de données sur le cloud de Microsoft, et soutenir le développement de nouveaux produits à destination des clients, concessionnaires, distributeurs et partenaires. La nouvelle société consolide les travaux et moyens de Toyota dans le big data en devenant sa plaque tournante mondiale dans la science des données. Des ingénieurs de Microsoft lui fourniront un soutien technologique continu pour tirer parti d'un large éventail d'outils d'analyses de données disponible sur son cloud Azure.

Mettre Le client au centre

A travers cette initiative, Toyota veut mettre le client au centre de sa stratégie dans la voiture connectée. Toyota Connected reprend les services existants du groupe dans ce domaine et centralise les projets de développement initiés dans de nombreus domaines allant de la télématique jusqu’à la gestion de flotte, en passant par la maison connectée, les services personnalisés, la sécurité ou l’intégration dans les smart cities.

Toyota n’est pas le premier constructeur automobile traditionnel à monter un tel partenariat. Ford Motor, BMW et Nissan Motor ont aussi lancé des initiatives similaires au début 2016... toujours avec Microsoft.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS