Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Toyota va équiper ses véhicules de systèmes avancés d'aide à la conduite développés par ZF et Mobileye

Toyota a choisi ZF et Mobileye pour mettre au point des systèmes avancés d'aide à la conduite (ADAS) destinés à équiper plusieurs de ses plateformes véhicules. La filiale d'Intel et l'équipementier automobile allemand vont coupler leurs technologies pour aider les voitures du constructeur japonais à mieux percevoir leur environnement.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Toyota va équiper ses véhicules de systèmes avancés d'aide à la conduite développés par ZF et Mobileye
Toyota va équiper ses véhicules de systèmes avancés d'aide à la conduite développés par ZF et Mobileye © ZF

Toyota se tourne vers Intel Mobileye et l'équipementier automobile allemand ZF pour ses systèmes d'aide à la conduite. Le constructeur automobile a annoncé mardi 18 mai 2021 choisir ces partenaires pour développer des systèmes avancés d'aide à la conduite (ADAS) destinés à équiper plusieurs de ses futures plateformes véhicules.

La puce EyeQ4 et le radar Gen21
Ils seront déployés au cours des prochaines années, mais les partenaires n'ont pas détaillé de calendrier précis. L'approche de ZF et Mobileye s'appuie à la fois sur la vision par ordinateur et l'apprentissage automatique en matière de détection, localisation et cartographie ainsi que sur une technologie de contrôle latéral du véhicule, utile pour les systèmes de maintien dans la voie.

ZF et Mobileye vont travailler ensemble à la production d'un système alliant leurs technologies, en l'occurrence le System-on-Chip EyeQ4 de Mobileye, doté de capacités avancées de vision par ordinateur, et le radar frontal Gen21 de ZF. Doté de ces systèmes, les véhicules auront une bonne perception de leur environnement et pourront entre autres détecter les piétons, lire les panneaux et les feux de signalisation. Le but est de réduire le risque de collisions et assurer les contrôles latéraux et longitudinaux du véhicule.

De la collecte de données
Pour Mobileye, ce contrat va lui permettre d'embarquer ses nouveaux systèmes dans de très nombreux véhicules, puisque Toyota est est le premier constructeur mondial. Cette stratégie lui permet de collecter de précieuses données en conditions réelles grâce auxquelles il peut entraîner et sans cesse améliorer ses systèmes de conduite autonome.

La filiale d'Intel a déjà conclu des accords de partage de données avec six constructeurs dont Volkswagen, BMW et Nissan, qui embarquent ses caméras, puces et logiciels. Un million de voitures équipées de ses technologies sont en circulation et près d'un milliard de kilomètres ont été parcourus. Au-delà de la commercialisation des ADAS, Mobileye déploie ses propres véhicules autonomes de test sur les routes et travaille sur des services de robot taxi basés sur les mêmes technologies.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.