Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Tristan Nitot, ex-patron de Mozilla Europe : "Une requête Google ? Comment ne pas être pisté par les géants du Net"

Chaque semaine, L’Usine Digitale dresse le portrait chinois d’une personnalité de l’industrie ou du numérique. Le 18 mai 2014, Tristan Nitot, fondateur de l'association Mozilla Europe, se prêtait au jeu en 13 questions. Il a annoncé, le 4 février qu'il quittera  son poste à la tête de l'association mi-février pour se concentrer sur l'écriture d'un livre dédié à la sécurité des données sur internet, à la vie privée et à la surveillance globalisée.
mis à jour le 05 février 2015 à 09H15
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Tristan Nitot, ex-patron de Mozilla Europe : Une requête Google ? Comment ne pas être pisté par les géants du Net
Tristan Nitot, ex-patron de Mozilla Europe : "Une requête Google ? Comment ne pas être pisté par les géants du Net" © mozilla

L'Usine Digitale - Si vous étiez une connexion, vous seriez... ?
Tristan Nitot - La fibre, parce que le très haut débit change les usages. Ou alors un réseau Mesh connecté à la fibre (c'est un réseau maillé, dont tous les membres sont connectés les uns aux autres sans hiérarchie centrale. Ce mode de connexion est notamment utilisé lors de catastrophes naturelles, ndlr).


Si vous étiez un site web, vous seriez... ?
Mon site perso, standblog, car j'en ai le contrôle. Ou alors Wikipedia, parce que c'est une utopie qui fonctionne à l'échelle du monde (c'est pour ça que j'y participe). Ou alors Github, parce qu'il permet la création collaborative de logiciels libres à une échelle inconnue jusqu'alors.

Si vous étiez une appli, vous seriez... ?
Un navigateur Web qui me permet de tout faire. Firefox, bien sûr, ou tout navigateur libre, gratuit, extensible et facile à utiliser.


Si vous étiez un système d'exploitation, vous seriez... ?
Une version en logiciel libre de Mac OS X.

 

Si vous étiez une start-up, vous seriez... ?
Celle qui permettra l'auto-hébergement [des données, ndlr] pour tous, afin d'éviter l'hypercentralisation que l'on constate et subit actuellement ; celle qui conduit nos données personnelles à être collectées.

 

Si vous étiez un réseau social, vous seriez... ?
Une version décentralisée de Twitter, où je peux interagir avec plein de gens, mais sans permettre le pillage de ma vie privée.

 

Si vous étiez une requête Google, vous seriez... ?
"Comment ne pas être pisté par les géants du Net".

 

Si vous étiez un #hashtag twitter, vous seriez... ?
#bidouillabilité, parce que pouvoir s'approprier la technologie pour en faire ce qu'on veut est essentiel pour être un citoyen numérique au lieu d'être un consommateur passif.

 

Si vous étiez un "fan" sur facebook, vous seriez... ?
Je ne suis pas fan du mot fan !

 

Si vous étiez un "device", vous seriez... ?
Le smartphone du futur, celui qui fera encore plus que les smartphones d'aujourd'hui tout en étant respectueux de la vie privée de son utilisateur.

 

Si vous étiez une technologie ou une innovation numérique, vous seriez... ?
HTML5, forcément. Un standard ouvert qui permet de créer des applications web fixes ou mobiles qui peuvent tourner partout où on a un navigateur moderne. Il permet donc de se passer des app stores, ces boutiques qui m'interdisent certaines applications.

 

Si vous étiez un lieu du numérique, vous seriez... ?
Le cyberespace !

 

Si vous étiez une icône du web, vous seriez... ?
Tim Berners-Lee, qui a inventé le web et l'a rendu librement accessible à tous, sans chercher à y mettre un péage. C'est en grande partie grâce à lui que nous avons autant de liberté et d'innovations numériques !

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media