Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Trois conseils pour faire évoluer son entreprise, dispensés par la PDG d'IBM Ginni Rometty

La patronne d'IBM a participé à la conférence Most Powerful Women Summit en Californie, et a donné des conseils pour faire évoluer une grande entreprise comme IBM et survivre à une transition.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Trois conseils pour faire évoluer son entreprise, dispensés par la PDG d'IBM Ginni Rometty
Trois conseils pour faire évoluer son entreprise, dispensés par la PDG d'IBM Ginni Rometty © IBM

"La croissance et le confort ne font pas bon ménage. C'est vrai pour les individus, les entreprises, les nations", a insisté Ginni Rometty sur la scène de la conférence Most Powerful Women Summit organisée annuellement par le magazine américain Fortune. "Chaque génération peut réinventer l'entreprise. C'est notre temps", se rappelle-t-elle avoir dit à son équipe après avoir été nommée PDG en 2012 afin de remettre IBM sur les rails.

Les revenus d'IBM ont décliné durant les trois dernières années et la pression monte pour la patronne chargée d'inverser la tendance. Mais Ginni Rometty ne souhaite pas courir après des résultats faciles, avait-elle dit dans une interview au New York Times récemment. Au lieu de chercher le profit rapide, elle veut insister sur des paris au long terme, comme l'investissement dans le cloud, le mobile avec le partenariat IBM-Apple, ou bien en recrutant dans les marchés d'avenir et n'hésitant pas à licencier pour faire de la place. Elle a mentionné sur scène trois piliers pour remettre une entreprise sur le chemin de l'innovation et la transformation.

1. "Ne protégez jamais le passé." Ainsi, "vous n'aimerez jamais quelque chose à tel point que vous ne pourrez pas vous en passer". En effet, selon elle pour évoluer il ne faut surtout pas avoir peur de changer les choses radicalement, et de se débarrasser de ce qui ne vous sert plus.

2. "Ne vous définissez jamais par un produit ou par votre concurrence". Selon elle, quand une entreprise se définit par sa différence avec ses concurrents, elle perd de vue qui sont ses clients et son but premier. Les clients sont la priorité et doivent motiver les décisions. Se définir par un produit est aussi très dangereux et limite le potentiel de changement de l'entreprise.

3. "Il faut se réinventer sans cesse, toujours, quoi qu'il arrive" a-telle insisté. En se lançant dans la voie du changement, une entreprise doit constamment être capable de réévaluer ses décisions. Par exemple, se demander, "est-ce que je prendrais la même décision si l'entreprise était privée ou publique?" est un bon moyen de ne pas perdre de vue l'évolution au long terme.

Mais comment instaurer une culture de la transformation dans une des plus grandes entreprises technologique de la planète, vieille de 113 ans et comptant plus de 43 000 employés ? Par l'éducation des employés avant tout, selon elle. "Pour commencer, l'interne est votre problème numéro un. Quoi que vous fassiez, il faut élever le QI de votre main d'oeuvre. La clé, c'est de les former, les tester, et continuer à essayer de les piéger" a-t-elle expliqué. Enfin, il faut protéger ses données avant tout, à l'intérieur comme à l'extérieur.

"Ce que je me demande tous les jours, c'est 'ai-je pris une decision ou fait quelque chose que je suis la seule à pouvoir faire'"? a -t-elle ajouté. "Si je fais des choses que quelqu'un d'autre peut faire, alors je perds mon temps (...) Le plus grand défi pour nous tous actuellement, c'est le rythme du changement," a -t-elle conclu.

Nora Poggi

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale