Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Trois stratégies pour vulgariser la digitalisation de l'entreprise

Étroitement liées à l'évolution rapide et constante des pratiques numériques, les "Digital Academy" se multiplient dans les grands groupes comme Kering, Orange et Danone pour initier et accompagner la transformation de la culture de l’entreprise.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Trois stratégies pour vulgariser la digitalisation de l'entreprise
Trois stratégies pour vulgariser la digitalisation de l'entreprise © DR

"Digital Academy" pour développer le e-business de Kering 

Portée par la direction des ressources humaines en 2011, la mise en place d'une "digital academy" au sein du groupe français du luxe et de la grande consommation est d’abord une initiative du PDG François-Henri Pinault. Il s’agit d’un levier d’accompagnement du changement dans le groupe qui vise à instiller une culture digitale dans ses marques. 

Comment ça fonctionne ? A ce stade, 45 séances ont été organisées sur trois continents où la société est présente. Chaque session est accueillie par une marque, en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. Les sessions sont à destination du comité exécutif de Kering, aux PDG des marques, leur top management, ainsi qu’aux responsables e-commerce et digital. Les 400 participants sont à chaque fois confrontés à des idées nouvelles afin de répandre le changement dans chacune des organisations.

"Reverse Monitoring" du comité exécutif chez Orange

Une initiative originale a été prise par l'opérateur télécoms Orange, parti du constat que de nombreux jeunes salariés ont des compétences en matière de communication que les dirigeants plus expérimentés n'ont pas. Chacun des membres du comité exécutif ("comex") s’est ainsi vu attribuer comme mentor un jeune embauché. Ce dernier a pour mission de les aider à mieux comprendre les codes et les usages des différents réseaux sociaux et technologies afférentes.

Ce programme simple permet à la fois aux bénéficiaires d’avoir une pratique rapide sur différents réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Linkedin…) mais aussi et surtout de mesurer les risques et les enjeux business associés grâce à leur expérience. Une formation aux réseaux sociaux également très appréciée par les jeunes mentors, qui, à l’heure du contrat de génération mis en place par le gouvernement, interroge l’entreprise sur son fonctionnement et son management. 
 
"Digital for All" chez Danone

Le programme vise à sensibiliser tous les salariés du groupe agroalimentaire Danone à la richesse du web 2.0 et aux mécanismes des réseaux sociaux. Il n’y a pas directement d’objectif en terme de business, mais une vraie ambition, vulgariser l’utilisation des outils digitaux dans le cadre du développement du groupe. Il faut que les gens puissent avoir une représentation du monde digital, y compris ceux qui ne les utilisent pas pour le travail.

Propos recueillis lors de la 12ème rencontre de l'Observatoire des réseaux sociaux d’entreprise au Medef, le 13 décembre 2013, par Yann-Mael Larher, doctorant en droit social à Assas sur les TIC dans l'entreprise.
@yannmael

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale