Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Trophées AR/VR Business Day : les 5 projets français qui nous ont séduit en 2018

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

La France est l'un des pays les plus en pointe en matière d'implémentation des technologies immersives en entreprise. Voici l'exemple de 5 projets innovants que nous avons récompensés lors des trophées AR/VR de L'Usine Digitale.

Trophées AR/VR Business Day : les 5 projets français qui nous ont séduit en 2018
Trophées AR/VR Business Day : les 5 projets français qui nous ont séduit en 2018 © D.R.

L'Usine Digitale organisait le 13 décembre 2018 à Paris la seconde édition de l'AR/VR Business Day, une demi-journée de rencontres d'affaires dédiée aux technologies immersives que sont la réalité virtuelle et la réalité augmentée. En marge des 12 exposants présents et d'une série de keynotes et table-rondes sur les cas d'usage concrets de ces technologies, la rédaction a remis cinq prix récompensants certains des projets français les plus marquants de l'année. Les lauréats ont été sélectionnés sur dossier par un jury de 7 personnes, dont plusieurs membres de la rédaction.

 

Prix Immobilier / Construction / Architecture

 

 

Le lauréat de cette catégorie est Eiffage Immobilier pour son projet de showroom VR. L'entreprise a développé une application de visite d'appartement en réalité virtuelle sous Unity qui s'appuie sur un HTC Vive Pro avec module sans fil et se déroule dans un espace de 50 m2. Cela permet au client de se déplacer naturellement dans un appartement T2, sans avoir à se téléporter. Le projet sera par ailleurs utilisé dans les bulles de vente de l'entreprise sous une forme simplifiée, et disponible sur le site web d'Eiffage en tant que photosphère. Il permettra une harmonisation des pratiques de vente sur tout le territoire.

 

Ce projet est transformateur pour Eiffage : s'il se limite pour le moment à des appartements type avec quelques références matériaux, l'ambition est à terme de le rendre intégralement personnalisable et d'y intégrer tous les éléments de la notice (références fournisseurs). Au-delà de son intérêt pour les forces de vente, il sera aussi progressivement étendu à d'autres usages, comme la formation, et à d'autres entreprises du groupe.

 

Autre nominé :

  • Bloc in bloc

 

Prix Energie

 

 

Le prix "Energie" a été remis à Holoforge Interactive et Framatome pour un projet de technicien augmenté destiné aux opérations de maintenance en cuve dans les réacteurs nucléaires. Ces opérations sont extrêmement risquées et sont soumises à de fortes contraintes : combinaisons anti-radiations, temps d'intervention, manipulations délicates, nombre d'outils transportables... Le projet équipe les opérateurs d'un casque Microsoft HoloLens qui leur permet de transmettre ce qu'ils voient en temps réel à un expert et d'avoir ses retours.

 

Surtout, les partenaires ont adapté un dosimètre au casque et combinent ses relevés de radioactivité aux données de spatialisation venant d'HoloLens pour créer une carte 3D très précise de la radioactivité. Cela réduit les risques, diminue le temps d'intervention et surtout produit des données d'une précision largement supérieure à ce qui se faisait auparavant. Le système est actuellement en cours de déploiement dans une vraie centrale après une période de test en environnement simulé.

 

Autres nominés :

  • XXII - Projet Racine
  • Farsight VR

 

Prix Retail/Luxe/Tourisme

 

 

Le vainqueur dans cette catégorie est la start-up Skyboy pour son projet "Clémenceau, le tigre vendéen". Il utilise une technologie brevetée baptisée "Overlap Reality", qui superpose du contenu vidéo au monde réel à l'aide d'un smartphone ou d'une tablette. Il permet ce faisant d'augmenter les visites de sites culturels ou historiques en faisant revivre au spectateur des ambiances ou des évènements. Dans ce cas précis il prend place dans la maison de Georges Clémenceau et met par exemple en scènes des conversations qu'il a eu avec son ami Claude Monet. Au-delà de ses applications culturelles, la technologie de Skyboy est aussi mise en oeuvre par des marques dans le cadre d'opérations marketing : Galeries Layafette, Disney, LVMH...
 

Autres nominés :

  • Orange - Expérience de la Fibre d'Orange en réalité virtuelle
  • Eco-Mobilier - Animation "Vivez l’expérience du recyclage en réalité virtuelle"

 

Prix transports

 

 

Le lauréat de la catégorie "Transports" est le projet Andy3D Remote présenté par Capgemini et Schneider Electric. Andy3D Remote est une solution d'assistance à distance qui se démarque de la concurrence par plusieurs aspects. En premier lieu car elle permet le partage de modèles 3D directement issus de la CAO en plus des classiques partage de flux audio et vidéo. En second lieu car elle a été conçue pour fonctionner même avec des conditions de débit dégradées, du type de ce qu'on retrouve en milieux industriels difficiles. Les données 3D sont converties à la volée directement dans le cloud par des algorithmes OpenCascade, ce qui leur permet d'être consultées sur smartphone, tablette ou casque HoloLens.

 

Schneider Electric fait état d'une réduction de 40% du délai d'intervention de ses experts, avec un temps de résolution des incidents pouvant être réduit de 80%. Par ailleurs cela occasionne jusqu'à 30% de déplacements en moins, ce qui représente une économie non négligeable. Outre Schneider Electric, la solution a également été déployée chez Safran et Man.

 

Autres nominés :

  • Meshroom VR
  • Nexter Training - Formation VAT (Vérification d'Absence de Tension) sur Region2N

 

Prix santé

 

 

Le prix "Santé" a été decerné à Holoforge Interactive et Exelus pour le projet Nomadeec. Nomadeec est une plate-forme de télémédecine destinée aux services du SAMU. Elle leur permet de rapidement faire des relevés médicaux et de les envoyer en temps réel à un médecin afin de pouvoir procéder de façon optimale. Elle est compatible avec une dizaine de dispositifs médicaux professionnels (thermomètre, stéthoscope, tensiomètre, oxymètre de pouls, ECG 12/18 dérivations, glucomètre, échographe, spiromètre...).

 

L'interface par défaut est sur tablette, mais un casque HoloLens peut s'y substituer : il permet aux secouristes de garder les mains libres tout en interagissant avec la plate-forme par commandes vocales. Il peut également envoyer des photos ou vidéos du patient au centre de soin en même temps que les autres données médicales, et obtenir un retour direct de sa part (plutôt que de converser au téléphone).

 

Autre nominé :

  • SimforHealth - Simulateur de soin pour Orion Santé

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale