Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Trophées des industries numériques de l’Usine Digitale : et les nommés sont…

Pour la troisième année consécutive, L'Usine Digitale récompense les champions de la transformation digitale de l'industrie. La remise des trophées 2016 aura lieu ce lundi 12 décembre 2016 à l'Elyseum, à Paris. En attendant les résultats du palmarès, voici les nommés.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Trophées des industries numériques de l’Usine Digitale : et les nommés sont…
Les 3e Trophées des industries numériques de l’Usine Digitale seront remis le 12 décembre 2016 à l'Elyseum à Paris © sdecoret - Fotolia

Les Trophées des industries numériques seront remis ce lundi 12 décembre au soir à Paris. Organisé par L’Usine Digitale en partenariat avec ABB, Accenture Digital, Advantech, CGI, Enedis, Mews Partners, cette troisième édition récompense les projets, grandes entreprises et start-up qui innovent grâce au digital.  Cette année, 17 nommés ont été retenus dans six catégories parmi plus de 40 projets reçus et soumis à l’examen attentif du comité de présélection. Voici la liste, catégorie par catégorie.

 

Prix de l’innovation digitale

Attribué à une technologie numérique développée par une entreprise permettant le développement d’un produit, d’un service ou d’une organisation ayant un impact économique durable. L’innovation digitale de l’année pourra concerner tous les domaines d’activité industriels. Son effet sur la compétitivité d’une organisation ou d’un écosystème sera un critère pour départager les différents candidats

  • GRDF : pour l’utilisation de diverses technologies digitales innovantes lui permettant de renforcer son positionnement dans la transition énergétique via le développement du bio-méthane.
  • Lesfurets.com pour la création d’un outillage open source appelé git-octopus lui permettant de livrer en production chaque jour les développements qui sont prêts et uniquement ceux-là.
  • SNCF pour Fab IoT : un socle technologique, à disposition des projets IoT du groupe, basé sur une plateforme IoT, qui permet d'accélerer les projets IoT du groupe.

Prix du service digital

Attribué à un service ayant été "digitalisé", c’est-à-dire un service ou un nouveau ayant été développé grâce aux outils du numérique et mettant en œuvre ces mêmes outils de manière remarquable.

  • Customer Labs pour l’application UpMyshop et son back office permettant aux retailers de réaliser la passerelle, at avoir à disposition tous les atouts du digital dans un parcours d'achat
  • Eram, leader historique de l’industrie et de la distribution de chaussures en France, a révolutionné tous les aspects de son business model à l’heure du digital, notamment avec l’impression en 3D de talons en magasins.
  • Retail Mobile Wallet pour sa solution Wa! qui dématérialise le paiement, la fidélité et le couponing.
  • XEE pour sa plateforme ouverte dédiée à la voiture connectée, qui permet de collecter à distance les données du véhicule pour créer de nouveau services disponibles sur Apps.

 

Prix du marketing digital

Attribué à un projet de communication, marketing ou commercial ayant mis en œuvre de manière remarquable les outils numériques (réseaux sociaux ou autres plateformes digitales, design numérique, réalité virtuelle ou augmentée…). La campagne présentée devra prouver son efficacité virtuelle (nombre de personnes engagées) et réelle (retombées commerciales).

  • Nestlé pour NESCAFÉ a résolument pris le virage de la transformation digitale afin de se moderniser, de revenir sur le devant de la scène et de conquérir une cible jeune (18-25 ans).
  • Pizza Hut Europe  (Groupe Yum! Restaurant Int.) pour avoir été l'un des premiers à proposer en Israël son 1er chatbot e-commerce sur Messenger et Telegram en avril 2016 permettant de commander en 2 min chrono la pizza de son choix ou de déposer une réclamation.
  • Voyages SNCF pour LE nouveau BOT Messenger "V-BOT", une manière plus simple, rapide et plus fun pour poser une option de voyage.

 

Prix de l’usine digitale

Attribué à un site industriel qui aura su utiliser les technologies numériques (big data, internet des objets, simulation, robotisation…), pour se réinventer, repenser son organisation industrielle ou améliorer la compétitivité de ses lignes de fabrication. L’impact des outils numériques devra se lire très clairement dans le dossier présenté : amélioration de la productivité, du taux de non-qualité, de la qualité de service, de la maintenance des équipements…

  • Materials Technologies pour son outil de clone numérique des lignes de production. Une rupture dans son activité qui a permis des gains de compétitivité pour conquérir de nouveaux clients hors de ses frontières
  • Sunna Design qui a pris le parti de penser une usine de demain non pas centrée sur la machine, mais sur l’Homme. L’opérateur dans la ligne de production est au cœur du projet afin de proposer un cadre de travail, une méthode et des outils pédagogiques adaptés à ses besoins.

 

Prix de la supply chain digitale

Attribué à un projet qui aura permis de numériser la logistique et/ou la supply chain d’une entreprise ou d’une filière. Les candidats devront montrer que, au-delà du simple échange de données électroniques, le projet aura eu un impact réel sur l’activité industrielle concernée.

  • FFLY4U, pour son service d'informations embarquées sur actifs mobiles en totale autonomie d'énergie
  • Hardis Group pour la solution Eyesee qui permet d’automatiser les inventaires et contrôler des stocks dans les entrepôts grâce à un drone qui se déplace de manière autonome.

 

Prix de la start-up digitale

Attribué à une entreprise créée il y a moins de cinq ans qui s’est particulièrement illustrée dans son impact sur la transformation numérique de l’économie. La start-up digitale de l’année aura su proposer des outils ou services liés au numérique, qui participent à la création de valeur ou d’emploi et/ou la promotion du savoir-faire numérique français à l’international. Pouvoir démontrer un impact sur l’évolution des modèles économique existants ou la réduction des coûts sera un plus.

  • 3D4PRO  plateforme européenne d'accélération digitale des industriels, qui numérise 100% de ses pièces industrielles.
  • 2DC BRAIN  pour la solution Big Data dédiée aux problématiques d’exploitation et de maintenance des réseaux physiques (électricité, eau, frigorie, gaz, logistique). DCbrain est permet d’optimiser les processus et la consommation des grandes entreprises
  • REALIZE 3D pour sa solution de création de maquette 3D interactive et immersive, accessible sur Internet, destinée à la commercialisation et à la gestion immobilière.
 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale