Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Trophées des industries numériques : Terraillon met un coach dans sa balance

Le 13 octobre se déroulera la deuxième cérémonie des Trophées des industries numériques de L'Usine Nouvelle et L'Usine Digitale. Terraillon est nommé dans la catégorie Prix du service.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Trophées des industries numériques : Terraillon met un coach dans sa balance
Terraillon, produit Coach Easy View et Activi-T Band © Terraillon

Pendant plus de soixante-dix ans, Terraillon a fabriqué des pèse-personnes et des balances de cuisine. Un business "pépère", sans surprise, même si le fabricant doit affronter la concurrence de modèles low cost. De quoi s’endormir sur ses lauriers… Mais l’arrivée du smartphone et des capteurs, permettant de connecter facilement les objets, a tout bouleversé. En 2011, Terraillon sort un premier modèle de balance connectée par radiofréquence (communiquant alors avec une box internet). Puis vient son équivalent Bluetooth quelques années plus tard. Mais il manque une dimension essentielle : le service associé.

 

"Nous entrons dans une nouvelle ère, avec un bouleversement de notre business model historique, confie Didier Bollé, le PDG de Terraillon depuis 2012. Auparavant, le consommateur achetait l’un de nos produits et nous perdions le lien avec lui. Désormais, nous l’accompagnons au quotidien dans la mise au point de son régime alimentaire. Nous ne vendons plus seulement un produit, mais du service." Avec l’aide de Publicis, l’entreprise a construit l’application mobile Wellness coach. Sur un modèle freemium (accès gratuit mais fonctionnalités payantes), Terraillon propose un suivi personnalisé à distance avec l’appui de médecins nutritionnistes et de diététiciens, qui ont accès aux données des utilisateurs issues de la balance et d’un bracelet connecté.

 

Même si le service de coaching diététique (150 euros pour trois mois) s’adresse au grand public, Terraillon vise plutôt les mutuelles et les assurances, qui pourraient équiper leurs clients dans une?optique de prévention. Un modèle courant aux États-Unis, mais encore inédit en France.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

BELLON
10/10/2015 08h15 - BELLON

L'application ne fonctionne plus depuis 1 mois !, et ce n'est pas la première fois, loin de là. En fait, vous achetez 150 € une simple balance. A ce jour, aucune date d'une remise en route n'a été fixée.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

M
09/10/2015 15h27 - M

Cet article n'est pas complet, vous avez oublié de préciser que l'application ne fonctionne plus depuis 1 mois sur Apple, rendant l'utilisation de la balance connectée impossible. Le service client fait le mort et les clients retournent leurs produits en masse.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale