Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

True Religion : l'Apple Watch pour doper les ventes en magasin

Comment le numérique permet de réinventer l'expérience en magasin ? Comment les enseignes mettent concrètement en oeuvre ces nouveaux outils ? A l'occasion du salon NRF Retail's Big Show, qui s'est tenu du 15 au 17 janvier 2017, la rédaction de L'Usine Digitale a parcouru les rues de New York pour découvrir les concepts de magasins connectés les plus innovants. Présentation aujourd'hui de True Religion. 

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

True Religion met l'Apple Watch au service de ses vendeurs
True Religion : l'Apple Watch pour doper les ventes en magasin © Juliette Raynal / L'Usine Digitale

"Aujourd'hui les marques ont un vrai souci de différenciation car tous les produits se ressemblent sensiblement. Pour tirer leur épingle du jeu, elles doivent donc miser sur l'expérience client", martèle Sébastien Zins, vice-président en charge du retail chez Salesforce. True Religion, la marque canadienne spécialisée dans le denim, l'a bien compris. Par le biais de la plate-forme CRM de Salesforce, l'enseigne s'est attachée à construire une véritable connaissance globale de ses clients afin de leur proposer des parcours personnalisés en magasin.

 

 

 

 

"Lorsqu'un client entre dans le magasin, le vendeur équipé d'une Apple Watch reçoit automatiquement une notification. Il peut alors visualiser le nom de client et tout son historique d'achats réalisés en ligne et hors ligne", explique John Hazen, CTO de la marque. Le système s'appuie sur la solution Black Book, qui permet aux vendeurs d'accéder aux habitudes d'achats du client, à son historique ainsi qu'à des recommandations personnalisées de produits. Le dispositif repose sur des balises beacons déployées en magasin, qui détectent le client lorsqu'il entre dans la boutique. Pour fonctionner, le système requiert toutefois que l'utilisateur ait actionné la connexion Bluetooth de son smartphone. 

 

Le numérique au service des vendeurs

La personnalisation de l'expérience client ne s'arrête pas là. Toujours depuis sa montre connectée, le vendeur peut consulter les stocks du magasin. Si un produit demandé par le client n'est pas disponible, il peut sélectionner la référence dans la couleur et la taille souhaitées, puis l'afficher sur un grand écran pour que le client puisse visualiser ce que donne le vêtement sur un mannequin numérique. Si le client est convaincu, le vendeur pourra commander le produit en ligne. Le client recevra alors sa commande dans les deux jours ouvrés, sans payer de frais de livraison.

 

 

 

 

"Nous développons des outils numériques pour permettre aux vendeurs de mieux cerner les consommateurs afin de les aider à générer des ventes supplémentaires. Plus un client reste longtemps en magasin, plus il a de chances de réaliser des achats", commente John Hazen, qui ne précise pas cependant quels revenus supplémentaires ont pu être générés grâce à ces nouveaux outils. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Dumas-Decaestecker
01/02/2017 10h07 - Dumas-Decaestecker

Il y a certainement de très bonnes applications à faire à partir de magasins connectés, mais celles-ci me semble un peu extrêmes!!! Avoir les données des clients, la liste de ses achats, etc., je me demande si, à force, les clients ne vont pas se sentir piégés plutôt que privilégiés... A voir!

Répondre au commentaire | Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale