Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Tumblr lance une campagne contre les fake news en vue des prochaines élections américaines

Vu ailleurs A moins d'un an des élections américaines, Tumblr veut apporter sa pierre à l'édifice dans la lutte contre la désinformation. Le réseau social s'est associé avec l'ONG anglais Ditch The Label pour créer une série de vidéos ciblant, en particulier, les jeunes internautes considérés comme plus crédules face aux fake news.  
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Tumblr lance une campagne contre les fake news en vue des prochaines élections américaines
Tumblr lance une campagne contre les fake news en vue des prochaines élections américaines © Tumblr

Après Facebook, le réseau social Tumblr – propriété d'Automattic depuis août 2019 – veut lui aussi participer à la lutte contre les fake news en vue des prochaines élections américaines de novembre 2020. Dans un article publié le 6 janvier 2020, The Verge révèle que cette initiative s'adresse en premier lieu aux jeunes internautes considérés comme plus crédules face au flux d'informations et aux manipulations de grande ampleur.

 

Six vidéos pédagogiques

Pour ce projet, Tumblr s'est associé avec l'ONG anglais Ditch The Label qui lutte contre la cyber-intimidation. La campagne se compose de six vidéos qui abordent différents thèmes comme les fake news, l'authenticité des contenus ou encore le cyberharcèlement. Elles sont d'ores et déjà disponibles sur Tumblr. 

 

Le contenu se veut ludique et intègre des éléments de langage tels que des GIFS ou des mèmes pour faciliter la compréhension par les jeunes internautes. "C'est plus pertinent pour notre public", s'est justifiée Victoria The McCallough, directrice des politiques publiques de Tumblr. Ces vidéos se veulent concrètes et tentent d'expliquer comment repérer un faux contenu visant à manipuler l'opinion des internautes. "La façon dont ces gens diffusent ce type de contenu peut être assez difficile à détecter", remarque Jeff D'Onofrio, CEO de Tumblr.

 

Les géants technologiques lancent des initiatives

Si Tumblr s'engage dans cette lutte, ce n'est pas par hasard. En effet, en mars 2018, il annonce avoir découvert 84 comptes liés au gouvernement russe via l'entité Internet Research Agency (IRA), une organisation liée au Kremlin. Ces comptes auraient été utilisés dans le cadre d'une campagne de désinformation lors des élections présidentielles américaines de 2016.

 

Tumblr n'est pas le premier acteur de la Tech à lancer une initiative en vue des futures élections américaines. En septembre 2019, Facebook et Microsoft s'allient à de grandes universités pour lutter contre les deepfakes en mettant à disposition un set de données. Le but est de lancer un challenge de détection avec à la clé un prix de 10 milliards de dollars. Amazon s'est joint à ce programme fin octobre 2019.

 

Les élections représentent, de manière générale, une période propice à la circulation de fausses informations sur internet au risque qu'elles influencent le scrutin. Lors de la campagne présidentielle américaine de 2016, des rumeurs avaient circulé sur l'état de santé de la candidate démocrate Hilary Clinton. Déclenchée par Donald Trump et savamment alimentée par la chaîne américaine Fox News, la rumeur courrait que la candidate démocrate était gravement malade. Une affirmation totalement fausse.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media