Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Türk Telekom réorganise ses données dans un entrepôt unifié pour leur analyse en temps réel

Cas d'école L’opérateur télécoms turc se dote d’un entrepôt de données unifié en remplacement de trois anciens entrepôts. Une remise à plat qui vise à soutenir le développement business en favorisant les applications d’analytique en temps réel.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Türk Telekom réorganise ses données dans un entrepôt unifié pour leur analyse en temps réel
Türk Telekom réorganise ses données dans un entrepôt unifié pour leur analyse en temps réel

Türk Telekom se met à l’heure de l’analytique en temps réel. L’opérateur télécoms turc - qui compte 12,9 millions d’abonnés au téléphone fixe, 7,7 millions d'abonnés à Internet et 16,7 millions d'abonnés au mobile - s’est doté d’un entrepôt de données unifié. De quoi lever les limites traditionnelles aux applications d’analytique.

 

Besoin de pilotage au plus près des metiers

"Dans le marketing, le service client ou la gestion d’avènements comme les promotions, les décideurs métiers ont besoin d’accéder en temps réel aux données pour établir des tableaux bord et reporting indispensable au pilotage au plus près de leurs activités", explique Serkan Karatas, directeur du groupe d’exploitation des bases de données chez Türk Telekom.

 

Auparavant, l’opérateur anatolien disposait de trois entrepôts de données fondés respectivement sur des bases de données de Microsoft, Oracle et SyBase (groupe SAP). Ils stockent les données en fonction de leur "température", c’est-à-dire en fonction de leur fréquence d’utilisation et de leur temps d’accès.

 

2000 reportings journaliers

"Cette configuration est compliquée à gérer, estime Serkan Tarakas. Elle entraine des temps de chargement trop longs des gros volumes de données. Et pour certaines tâches complexes de traitement, elle pose des problèmes de performances." Résultat : des délais d’accès incompatibles avec le besoin d’analyses en temps réel des décideurs métiers. "Il fallait souvent attendre le lendemain pour disposer des données historiques nécessaires à des analyses poussées", confie Husseyin Yatkin, manager du groupe d’exploitation des bases de données fixes.

 

L’entrepôt unifié, fourni par Teradata (choisi pour des questions de performances et prix au détriment deux autres fournisseurs étudiés : Oracle et IBM), consolide les données en provenance de 27 sources. D’une capacité de 350 téraoctets, il supporte 1 million de requêtes par jour pour l’établissement de 2000 rapports d’analyse journaliers à l’aide des outils d’analytique de SAS et IBM. "Maintenant, 90% des données sont accessibles en temps réel et seulement 10% nécessitent un délai d’un jour, confie Husseyin Yatkin. Auparavant, c’était l’inverse."

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale