Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

TuSimple se rapproche de ZF pour commercialiser sa technologie de camions autonomes

La start-up TuSimple, qui développe un système de conduite autonome pour les poids lourds, annonce son rapprochement avec l'équipementier automobile ZF. L'objectif : développer et commercialiser une plate-forme technologique complète, clé en main, pour l'automatisation de la conduite des camions.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

TuSimple se rapproche de ZF pour commercialiser sa technologie de camions autonomes
TuSimple se rapproche de ZF pour commercialiser sa technologie de camions autonomes © TuSimple

La start-up chinoise TuSimple et l'équipementier automobile allemand ZF font alliance pour produire et commercialiser une plate-forme complète de conduite autonome pour les camions. Caméra, lidar, radar et ordinateur central : ZF et TuSimple veulent développer l'ensemble des systèmes nécessaires pour proposer une solution clé en main aux constructeurs de poids lourds.

"La combinaison des compétences du système automobile de ZF et du logiciel de conducteur virtuel de TuSimple créera la première plate-forme pour les camions autonomes prête à la commercialisation", assure tout simplement Torsten Gollewski, executive VP autonomous mobility systems chez ZF, dans un communiqué. Ce partenariat a été annoncé jeudi 26 mars 2020 et prendra forme début avril. Il couvrira les marchés d'Amérique du Nord, d'Europe et de Chine. Cependant aucune date pour le début de la commercialisation de ces technologies n'a été précisée par les intéressés.

Un secteur estimé à 800 milliards de dollars

ZF va bénéficier de l'expérience de TuSimple, qui fait partie des start-up les plus prometteuses de ce secteur. La jeune pousse a déjà levé près de 300 milliards de dollars depuis sa création en 2015 et séduit des acteurs comme Nvidia (dont elle utilise la technologie) et UPS. La start-up opère une flotte de plus de quarante poids-lourds autonomes et souhaite débuter des tests sans chauffeur en 2021. Elle a compte 18 clients à date, et a déjà réalisé 20 trajets en mode autonome entre l'Arizona et le Texas pour des sociétés comme UPS.

A l'inverse, TuSimple va bénéficier de l'expertise de ZF dans l'industrie automobile, ce qui va lui permettre d'établir des standards de développement répondant aux attentes de ce secteur très rigoureux. "Un facteur essentiel du succès pour le logiciel de conducteur virtuel est de s'assurer qu'il s'appuie sur des standards de l'industrie automobile, en incluant le développement et la production des composants", abonde Torsten Gollewski. TuSimple bénéficiera également du soutien technique de ZF afin d'intégrer au mieux son système autonome dans les camions.

TuSimple évoque un secteur des poids lourds pesant 800 milliards de dollars. Secteur que la jeune pousse entend transformer. Et le besoin est réel. Le nombre de conducteurs est de plus en plus réduit dans le secteur du transport routier, et ce partout dans le monde. La conduite autonome de camions sur les grands axes routiers, avec possibilité de faire des convois en partie automatisés, semble par ailleurs réalisable plus rapidement que la circulation de taxis autonomes dans des centres villes aux règles de circulation beaucoup complexes.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media