Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Twitter aurait tenté de racheter Clubhouse pour 4 milliards de dollars

Clubhouse bouscule le milieu des réseaux sociaux depuis plusieurs mois avec son système de salons thématiques audio en direct. Tous les acteurs du secteur œuvrent à en produire des copies, mais il aurait aussi déjà eu droit à une importante tentative de rachat de la part de Twitter, d'un montant de 4 milliards de dollars. Une offre que la start-up a refusé, préférant miser sur une levée de fonds.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Twitter aurait tenté de racheter Clubhouse pour 4 milliards de dollars
Twitter aurait tenté de racheter Clubhouse pour 4 milliards de dollars © Erin Kwon/Unsplash

Twitter était en discussion pour le rachat de Clubhouse depuis plusieurs mois avant que les tractations n'échouent, rapporte Bloomberg le 7 avril. L'entreprise de Jack Dorsey aurait été prête à débourser 4 milliards de dollars pour s'offrir la start-up. Bloomberg précise que Clubhouse chercherait maintenant à lever des fonds en visant une valorisation équivalente de 4 milliards de dollars. Aucune information concernant ces discussions n'a été confirmée officiellement.

CLUBHOUSE : UNE PLATEFORME EN PLEINE EXPANSION
L’application Clubhouse, lancée il y a tout juste un an, permet à ses utilisateurs de participer ou de créer des conférences audios en ligne sur le principe de "salons" que chacun peut rejoindre quand il le souhaite. L’inscription fonctionne sur invitation : chaque inscrit peut inviter deux autres personnes à rejoindre l’application, ce qui ralentit sa démocratisation auprès du grand public.

Clubhouse est devenue particulièrement populaire au début de l’année 2021 après que des grands noms comme Mark Zuckerberg ou encore Elon Musk aient organisé des salons, ce dernier ayant même invité Vladimir Poutine à débattre avec lui sur l’application. Si bien que Clubhouse comptabilisait 8 millions de téléchargement sur l’App Store en février 2021 et près de 13 millions fin mars 2021.

En pleine expansion, l'entreprise lève fréquemment des fonds pour se maintenir à flots et développer ses fonctionnalités. La semaine dernière, elle a lancé un système de pourboire accordant la possibilité aux utilisateurs de financer les créateurs sans qu’aucune commission ne soit prélevée. Elle empiète ce faisant sur le terrain de Patreon.

TWITTER SPACES, LE CONCURRENT LANCÉ PAR … TWITTER
Parallèlement aux discussions susmentionnées, Twitter a lancé une fonctionnalité concurrente de Clubhouse, baptisée Twitter Spaces, fin 2020. Elle est disponible depuis début mars sur iOS et Android. Cependant, si tout le monde peut assister aux conférences, seuls quelques utilisateurs peuvent lancer des salons et c’est pourquoi Twitter avait annoncé l’ouverture des capacités d'hébergement à tous les utilisateurs d'ici au mois d’avril. Il prévoit également de lancer une version web prochainement.

Suite au lancement de son application de chat audio, Twitter a fait l’acquisition de l’application Breaker, un service spécialisé dans les podcasts. Depuis le rachat, l’application a fermé et la totalité de ses employés est dédiée au développement de Spaces. La preuve que ce service audio est une priorité pour le réseau social à l'oiseau bleu.

LA CONCURRENCE EST RUDE
Slack, Facebook mais aussi LinkedIn ont déclaré qu’ils travaillaient sur des options similaires pour leurs plateformes. La concurrence est donc rude pour Clubhouse compte tenu de la position de ces entreprises, qui n’ont en théorie qu’à ajouter une option à leurs applications pour évincer ce nouveau venu. La start-up saura-t-elle tirer son épingle du jeu, ou en viendra-t-elle au bout du coup à regretter de n'avoir pas saisi l'offre de Twitter ? Réponse d'ici la fin de l'année.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.