Twitter : départ du directeur général français, retour de Donald Trump et Kanye West

Après “sept années incroyables et intenses” à la tête de Twitter France, Damien Viel a annoncé dimanche quitter son poste. Dans le même temps, les comptes de l’ancien président américain Donald Trump et du rappeur Kanye West ont été réactivés, de même que plusieurs autres comptes suspendus pour harcèlement ou incitation à la haine.

Partager
Twitter : départ du directeur général français, retour de Donald Trump et Kanye West

Un nouveau départ chez Twitter. Le directeur général de Twitter France a annoncé hier qu’il quittait l’entreprise, après “sept années incroyables et intenses”. “Quelle aventure ! Quelle équipe ! Quelles rencontres !”, a tweeté Damien Viel, sans pour autant préciser les raisons de son départ.

Tout laisse évidemment penser que la direction insufflée par le nouveau patron de la plateforme, Elon Musk, n’était pas au goût de l’ancien directeur des ventes de YouTube pour l’Europe du Sud, l’Afrique et le Moyen-Orient. “Toutes mes pensées, mon respect, mon énergie et mon amour aux tweeps [surnom des employés de Twitter, NDLR] du monde entier aujourd’hui. Nous avons construit ensemble l’application la plus incroyable de la planète”, écrivait-il le 4 novembre dernier.

Cette annonce intervient après une semaine très mouvementée dans l’entreprise et une nouvelle vague de départs après qu’Elon Musk a posé un ultimatum à ses employés : accepter de se donner “à fond” ou partir. Mais ce nouveau départ intervient également en même temps que deux décisions symboliques : la réactivation des comptes de Donald Trump et du rappeur Kanye West.

Grâce présidentielle

L’ancien président américain avait été banni de la plateforme en janvier 2021 en raison d’un “risque de nouvelles incitations à la violence”, peu de temps après l’assaut du Capitale par ses partisans. “Le peuple s’est exprimé. Trump va être rétabli”, a tweeté Elon Musk dimanche, après avoir lancé un sondage sur son propre compte qui a recueilli plus de quinze millions de réponses. 51,8 % de ses abonnés ont ainsi pour le retour de l’ancien chef de la Maison-Blanche.

Si cette décision n’a rien de vraiment surprenant, puisque le patron de Twitter, chantre autoproclamé de la liberté d’expression, s’était déjà ému à plusieurs reprises du bannissement de Donald Trump, elle ne s’inscrit visiblement pas dans le cadre du “conseil de modération du contenu composé de points de vue très divers” qu’avait promis Elon Musk à son arrivée. “Aucune décision importante concernant le contenu ou le rétablissement de comptes ne sera prise avant la réunion de ce conseil”, s’était-il alors engagé. Pas non plus d'inquiétude quant au nombre de "bots" qui auraient pu fausser le sondage.

Quoi qu’il en soit, cette réaction semble n’avoir fait ni chaud ni froid au principal concerné, dont le compte aux 87 millions d’abonnés est de nouveau disponible. À l’occasion d’un rassemblement à la Coalition des juifs républicains à Las Vegas, Donald Trump s’est exprimé sur son possible retour sur le réseau social : “Je ne vois aucune raison de le faire”, a-t-il déclaré, tout en vantant le “sacré personnage” que représentait Elon Musk à ses yeux.

L’ancien président américain n’est pas le seul à avoir bénéficié de cette grâce. Le rappeur Kanye West est, lui aussi, de retour sur la plateforme, après avoir été suspendu en octobre dernier pour une publication jugée antisémite. Une nouvelle chance dont s’est saisi l’artiste, qui enchaîne les dérapages, et qu’il a célébré avec un tweet provocateur : “Shalom :)”. D'autres comptes suspendus pour incitation à la haine ou au harcèlement ont également été rétablis, tous liés à l'extrême droite américaine.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS