Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Twitter se lance dans le reciblage publicitaire sur le modèle Facebook

Empruntant la méthode controversée de Facebook ou Google, Twitter va désormais permettre aux annonceurs de cibler ses membres qui ont déjà un lien avec leur produit.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Twitter se lance dans le reciblage publicitaire sur le modèle Facebook
Twitter se lance dans le reciblage publicitaire sur le modèle Facebook © Laughing Squid - Flickr - C.C

Les annonceurs sur Twitter vont pouvoir cibler des utilisateurs qui leur ont déjà appris par leur comportement en ligne qu'ils étaient intéressés par leurs produits, et donc plus enclins à cliquer sur la publicité en question, rapporte le Financial Times.

Ce nouveau système fonctionne en permettant aux annonceurs d'enregistrer sur la plateforme publicitaire de Twitter des "cookies" ou adresses e-mails, partagés de facon cryptée pour plus de protection, et à les mettre ensuite en correspondance avec l'adresse e-mail rentrée par l'utilisateur lors de son inscription. Ainsi, si ce-dernier a déjà acheté un produit de l'annonceur en question ou s'est inscrit à l’une de ses newsletters, il sera directement ciblé par ses publicités sur le réseau social.

De "meilleures" pubs, mais pas plus nombreuses

Kevin Weil, le chef du revenu produit chez Twitter, assure sur le blog de la société que, "les utilisateurs ne verront pas plus de pubs, mais que celles-ci seront meilleures." Ce reciblage a nécessité un changement du système de protection de la vie privée sur la plateforme, mais Weil assure qu'il est "très facile" de retirer la fonctionnalité si l'utilisateur le souhaite.

Facebook avait déjà essuyé les plâtres en matière d'embûches légales, en étant le premier à utiliser cette méthode publicitaire controversée, si bien que Twitter n'a plus qu'à reproduire le système en l'adaptant à sa plateforme. Le groupe assure qu'il a pris des précautions supplémentaires par rapport à ses compétiteurs pour protéger les données privées de ses utilisateurs. 

Le groupe d'activistes en faveur des droits des internautes Electronic Frontier Foundation (EFF) a félicité Twitter de ses efforts pour renforcer cette protection :"il est possible d'exister dans un écosystème de publicité ciblée et de suivi en ligne, tout en donnant aux utilisateurs des solutions simples pour se retirer du programme" a affirmé sur le blog d'EFF Adi Kamdar, activiste spécialiste en droit d’auteur et liberté d’expression.

Selon les analystes du groupe eMarketer, il est prévu que le revenu publicitaire de Twitter atteigne 582 millions de dollars cette année, soit le double de l'année passée, et même 1 milliard en 2014. En août déjà, Twitter avait démarré un système de "tracking" en permettant aux annonceurs de cibler leurs publicités en fonction de ce que les utilisateurs tweetaient ou des personnes qu'ils suivaient. Le test à venir de reciblage publicitaire permettra de déterminer la viabilité du business modèle.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media