Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Twitter sous le coup d'une enquête pour utilisation abusive des données de ses utilisateurs

Vu ailleurs Twitter s'attend à devoir payer jusqu'à 250 millions de dollars pour régler un litige autour de l'utilisation abusive de données personnelles à des fins publicitaires. Le réseau social, qui a révélé lui-même l'enquête menée par la FTC, a déjà provisionné 150 millions de dollars dans ses comptes pour régler ce litige.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Twitter sous le coup d'une enquête pour utilisation abusive des données de ses utilisateurs
Twitter sous le coup d'une enquête pour utilisation abusive des données de ses utilisateurs © CC MatthewKeys

Twitter est sous le coup d'une enquête de la Federal Trade Commission (FTC), la commission américaine en charge du commerce, sur des allégations présumées concernant le mauvais usage de données personnelles fournies à des fins de sécurité et utilisées pour l'envoie de publicités ciblées. Le réseau social a lui-même rendu publique cette enquête à l'occasion d'un échange avec la Securities and Exchange Commission (SEC), l'organisme américain en charge de la réglementation des marchés financiers.

Twitter, qui explique avoir reçu le projet de plainte de la FTC, a déjà provisionné 150 millions de dollars dans ses comptes afin de régler ce litige. L'entreprise estime qu'elle pourrait être amenée à payer jusqu'à 250 millions de dollars, détaille le Financial Times.

Une enquête sur la période 2013 - 2019
La FTC enquête depuis octobre dernier sur des faits qui se seraient déroulés entre 2013 et 2019. Le réseau social aurait utilisé des numéros de téléphone et des adresses e-mails de ses utilisateurs à des fins publicitaires. Cette enquête a débuté au moment où Twitter expliquait, dans un poste de blog, avoir fait correspondre "par inadvertance" des adresses mails et numéros de téléphones - fournies par les utilisateurs du réseau social pour sécuriser leur compte – avec les listes marketing des annonceurs.

Twitter précise alors avoir mis fin à ce problème. Toutefois, la FTC s'est saisie du sujet mettant notamment en avant la violation d'une promesse faite par Twitter à la commission, poursuit le Financial Times. Pour régler un précédent différend, le réseau social s'était engagé en 2011 auprès de la FTC à ne pas tromper ses utilisateurs sur la sécurité de leurs données. Une promesse mise à mal par l'utilisation "par inadvertance" des données personnelles à des fins publicitaires.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media