Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Uber lance sa propre carte de crédit pour mieux fidéliser ses clients

Vu ailleurs Uber s'est associé à Visa et Barclays pour lancer sa propre carte de paiement. Plus les clients du VTC utiliseront cette carte Visa, plus ils bénéficieront de remises et d'avantages.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Uber lance sa propre carte de crédit pour mieux fidéliser ses clients
Uber lance sa propre carte de crédit pour mieux fidéliser ses clients © Uber

Opération séduction pour Uber. Après que plus de 200 000 personnes ont supprimé son application mobile en janvier dernier lors du mouvement #deleteUber, le service de VTC tente de reconquérir ses clients. Il officialise aujourd’hui le lancement de sa propre carte de crédit Visa en partenariat avec la banque Barclays.

 

Ce n'est pas la première incursion d'Uber dans le monde des cartes de paiement. Il y a un an, l'entreprise américaine avait lancé sa propre carte de crédit au Mexique, en partenariat avec Mastercard et Bankaool, pour s'adapter aux spécifités du marché local. Cette fois-ci, la nouvelle carte d'Uber couple système de paiement et programme de fidélité. L’annonce a été faite dans le cadre de la conférence Money2020, qui se tient actuellement à Las Vegas.

 

La carte de crédit sera proposée dès le 2 novembre 2017 aux Etats-Unis : on ne sait pas encore si elle sera déclinée dans d’autres pays. Elle peut être commandée directement depuis l’application Uber ou en ligne. Après une vérification de sa solvabilité, le client pourra utiliser une version numérique de la carte pour payer ses trajets Uber et ses commandes UberEATS avant de recevoir la carte physique dans sa boîte aux lettres.

 

Une palette de remises

La carte est gratuite et propose une série d’avantages à ses utilisateurs. Ces derniers pourront bénéficier d’une remise de 4% en cash back pour leurs dépenses en repas (dont celles réalisées sur UberEATS), de 3% sur les billets d’avion et les hôtels, de 2% pour les achats en ligne et leurs courses Uber et de 1% pour toutes les autres dépenses.

 

Les utilisateurs recevront également 100 dollars s’ils dépensent l’équivalent de 500 dollars dans les 90 jours qui suivent l’obtention de cette carte de paiement. Et, si leurs achats dépassent les 5000 dollars par an, ils bénéficieront d’un crédit de 50 dollars à utiliser pour des services sur abonnement comme Netflix, Spotify ou encore Amazon Prime. La carte offre également une assurance de téléphonie mobile de 600 dollars si le forfait téléphonique est réglé avec ce mode de paiement.

 

Et les données ?

Le site Engadget précise qu’Uber n’aura pas accès aux données détaillées relatives aux dépenses individuelles effectuées par les détenteurs de cette carte (l’information restera dans les mains de la banque Barclays). En revanche, le service de VTC connaîtra le montant des dépenses agrégées effectuées sur l’ensemble de ces cartes. L’entreprise saura également combien de crédits Uber un utilisateur aura accumulés grâce à ses achats. Difficile de savoir si cette précision suffira à rassurer les utilisateurs. Uber n'ayant jusqu'à présent pas été un très bon élève en matière de protection des données personnelles.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale