Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ugloo, pépite française de la sauvegarde de données, lève 1,25 million d’euros

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Levée de fonds La start-up Ugloo, qui développe une solution de sauvegarde et d’archivage de données sur les postes de travail et non dans le datacenter, procède à sa première levée de fonds. Une opération de 1,25 million d’euros qui lui donne les moyens de parfaire sa technologie et de conforter son effort commercial en Europe.

Ugloo, pépite française de la sauvegarde de données, lève 1,25 million d’euros
Christophe Laire, cofondateur et CEO d'Ugloo © Ugloo

C’est sa première levée de fonds. La pépite française de sauvegarde des données Ugloo a procédé à un tour de table de 1,25 million d’euros. Deux investisseurs y ont participé : Picardie Investissement, à hauteur de 250 000 euros, et CapDecisif, à hauteur de 1 million d’euros. De quoi parfaire le développement de son innovation et conforter son élan commercial en France et en Europe.

 

Innovation de l'université de Picardie Jules Verne

Fondée en novembre 2014 à Paris, Ugloo développe une solution qui affranchit l’entreprise des besoins d’investir dans un datacenter ou un service cloud pour la sauvegarde et l’archivage de données. "Nous proposons une alternative à l’achat de baie de stockage ou de service d’archivage dans le cloud, explique son cofondateur et CEO Christophe Laire. Les données sont fragmentées puis les fragments sont stockés, non pas sur des serveurs du datacenter, mais sur les postes de travail de l’entreprise. Ceci offre une solution plus économique, plus pérenne et plus écologique puisque nous utilisons les équipements déjà existants."

Cette innovation provient de l’université de Picardie Jules Verne, à Amiens. Elle est protégée par un brevet international. Christophe Laire en revendique l’exclusivité mondiale. Déjà, une cinquantaine de clients l’utilise en France, en Espagne et au Maroc. Avec la levée de fonds, il veut finaliser le développement technique et étoffer les équipes commerciales pour étendre la commercialisation en Europe via des partenaires, intégrateurs et distributeurs. La start-up compte aujourd’hui 18 personnes, répartis sur Paris (siège) et Amiens (centre de R&D), et s’attend à un chiffre d’affaires de 1,2 million d’euros en 2016. Dans 2 ans, elle se voit atteindre 30 personnes et 5 millions d’euros.

 

Une seconde levée de fonds dans 18 mois

Ugloo se présente comme un éditeur de logiciel. Mais la pépite commercialise sa solution sous la forme d’un serveur avec une interface de paramétrage pour l’adapter aux besoins de sauvegarde de l’entreprise. "Nous travaillons sur l’extension de notre solution à l’exploitation des capacités de stockage des box internet", confie Christophe Laire, qui a les Etats-Unis dans son viseur. "Aujourd’hui, nous servons comme clients essentiellement des PME et ETI, explique-t-il. Nous voulons nous appuyer sur ce marché en Europe d’un potentiel de 300 millions d’euros pour crédibiliser notre solution, avant d’attaquer les grands comptes et le marché américain." Un seconde levée de fonds plus conséquente est prévue à cet effet dans 18 mois.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale