Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Un accélérateur dédié aux start-up blockchain ouvre à Station F

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Chain Accelerator est inaugurée ce lundi 18 juin 2018 à Station F. Dédiée à la blockchain, la structure accompagne d'ores et déjà 14 start-up qui évoluent dans des secteurs très variés.

Un accélérateur dédié aux start-up blockchain ouvre à Station F
Chain Accelerator accompagne d'ores et déjà 14 jeunes pousses. © Kevin D. Fong

Gimli, BC Diploma, Care Game, Collective Fashion, Talao, Daneel, Gate Coin… Toutes ces entreprises ont un point commun : elles ont intégré Chain Accelerator, un programme d'accompagnement dédié uniquement aux start-up de la blockchain. Basée à Station F, le campus géant de Xavier Niel, la structure est officiellement inaugurée ce lundi 18 juin 2018.


Opérationnel depuis plusieurs semaines, Chain Accelerator accompagne d'ores et déjà 13 jeunes pousses. Ces dernières présentent des profils variés tant au niveau de leur secteur d'activité (mode, construction, eSport, RH, éducation, finance) que de leur niveau de maturité. "Certaines sont déjà  matures comme Gate Coin ou bien Daneel (un assistant dédié à la gestion des cryptomonnaies, ndlr) qui a déjà réalisé une ICO. D'autres sont justement en train de mener la leur. C'est le cas de Talao, qui développe une place de marché décentralisée pour mettre en relation travailleurs indépendants et grands groupes dans les secteurs industriels et technologiques. Pour d'autres enfin, comme Blockchain Mali et Good Coin, ce n'est que le début de l'aventure", expose Nicolas Cantu, à la tête de Chain Accelerator.

 

Des ICO au recrutement

En moyenne, le programme d'accélération s'étale sur six mois. Les équipes de Chain Accelerator proposent en premier lieu un accompagnement technique. "Les technologies blockchain évoluent très rapidement et lorsqu'une entreprise choisit la mauvaise blockchain, il est très difficile de revenir en arrière car des communautés sont déjà engagées, explique Nicolas Cantu. Nous aidons au prototypage et nous mettons aussi les start-up en relation avec des grands fournisseurs de solutions blockchain". L'accélérateur est par ailleurs épaulé par différents partenaires pour accompagner les start-up sur les problématiques juridiques et comptables. Le groupe Havas accompagne les start-up membres sur la partie communication et PwC sur les levées de fonds en cryptomonnaie (ICO). L'épineuse question du recrutement est également prise en charge. "Chain Accelerator s'attache à créer des ponts entre les start-up et les écoles d'ingénieurs en France et à l'étranger", indique Nicolas Cantu.

 

L'accompagnement n'est pas gratuit. Chaque start-up accompagnée verse 1200 euros par mois "et nous entrons au capital à hauteur de 5%", précise Nicolas Cantu. Pour renforcer son business model, Chain Accelerator cherche à nouer des partenariats avec des grands groupes. Aujourd'hui, les 13 start-up représentent une centaine de salariés. Rassemblées, elles ont déjà levé 5 millions d'euros et prévoient de lever 100 millions d'euros d'ici la fin de l'année. 30% d'entre elles sont d'origine étrangère. Chain Accelerator entend d'ailleurs ouvrir d'autres structures à l'international pour proposer un accompagnement global. 

 

liste des 13 start-up accompagnées par Chain Accelerator

  • BC Diploma
  • Blockchain Mali
  • Care Game
  • Collective Fashion
  • Daneel
  • Gate Coin
  • Gimli
  • Good Coin
  • Infinite Cash Management
  • skillZ
  • Talao
  • Talent Coin
  • Tribute

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale