Un adolescent de 17 ans arrêté pour les piratages d'Uber et Rockstar Games

Un adolescent de 17 ans a été arrêté par la police britannique et inculpé pour des faits de piratage. Si les policiers ne précisent pas quels piratages sont concernés, il semble que ce soit ceux d'Uber et Rockstar Games et que l'adolescent soit rattaché au groupe Lapsus$.

Partager
Un adolescent de 17 ans arrêté pour les piratages d'Uber et Rockstar Games

La police britannique a arrêté un suspect dans le cadre des cyberattaques d'Uber et Rockstar Games, studio qui s'est fait voler le code source de GTA VI. Elle a annoncée le 24 septembre 2022 avoir inculpé un adolescent pour violation de sa liberté conditionnelle et deux piratages. Le message est évasif, mais il semble bien que l'adolescent âgé de 17 ans soit mis en cause dans les deux piratages précités.

Des liens avec Lapsus$

Le suspect a été arrêté, puis placé en cadre à vue, le 22 septembre à Oxfordshire dans le cadre d'investigations menées par la National Cyber Crime Unit (NCCU) qui est rattachée à la National Crime Agency (NCA). Si l'identité de l'adolescent arrêté n'a pas été divulguée, les dernières accusations portées à son encontre seraient liées à des arrestations survenues en mars. A cette occasion la police de Londres a déclaré avoir arrêté sept personnes âgées de 16 à 21 ans pour des liens présumés avec le groupe Lapsus$.

Uber a précisé la semaine dernière qu'il pensait que le groupe Lapsus$ est derrière la cyberattaque dont il a été victime. "Ce groupe utilise généralement des techniques similaires pour cibler les entreprises technologiques et, rien qu'en 2022, a piraté Microsoft, Cisco, Samsung, Nvidia et Okta, écrit l'entreprise de VTC. Il y a également eu des rapports au cours du week-end selon lesquels ce même acteur a piraté le studio de jeux vidéo Rockstar Games." Le groupe Lapsus$ dérobe des identifiants de connexion pour accéder aux systèmes informatiques des entreprises ciblées et voler des données sensibles. Puis, ces informations sont diffusées sur sa chaîne Telegram.

L'entreprise de VTC, qui a été contrainte d'arrêter plusieurs de ses outils internes lors du piratage, a ajouté collaborer avec le FBI et le ministère américain de la Justice.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS