Un aéroport privé à 82 millions de dollars, construit (principalement) pour Google

Le chantier du "Google airport", comme vont probablement se plaire à le surnommer les journaux américains, démarre le 28 février. Cet aéroport privé à 82 millions de dollars devrait être essentiellement utilisé par les cadres de Google en déplacement.

Partager
Un aéroport privé à 82 millions de dollars, construit (principalement) pour Google

Les travaux de l’aéroport privé de San José, qui sera principalement utilisé par les cadres du géant américain du web Google, commencent le 28 février au matin, rapporte Business Insider. Le chantier est dirigé par Signature Flight Support, une entreprise qui veille à la maintenance, à la bonne gestion des parkings et de l’essence de 116 aéroports privés partout dans le monde.

Dans une interview accordée à Business Insider, la présidente de la société a tenu à préciser que ce terminal n’était pas "l’aéroport de Google". Il sera ouvert à n’importe quel client de Signature Flight Support.

Les employés de Google auront néanmoins droit à un traitement de faveur : les jets privés de la firme occuperont cinq des sept hangars construits dans le terminal. L’aéroport sera capable d’assurer jusqu’à 100 vols par jour et devrait être mis en service d’ici 22 à 24 mois.

Voici à quoi devrait ressembler ce nouveau terminal :

Lélia de Matharel

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS