Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Un ancien conseiller cybersécurité de Donald Trump au service de la NSA au Royaume-Uni

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vu ailleurs Rob Joyce, l’ancien coordinateur cybersécurité de Donald Trump, a été nommé officier de liaison de la NSA, l'agence américaine de renseignement électronique, au Royaume-Uni, selon CNN.

Un ancien conseiller cybersécurité de Donald Trump au service de la NSA au Royaume-Uni
Un ancien conseiller cybersécurité de Donald Trump au service de la NSA au Royaume-Uni © Gage Skidmore CC Flickr

Rob Joyce, ancien coordinateur cybersécurité de Donald Trump, a été nommé début juin 2018 officier de liaison de la NSA (l'agence de renseignement électronique des Etats-Unis) à Londres, selon CNN. Il "sera responsable de toute la mission de la NSA au sein du gouvernement britannique", a déclaré un ancien haut responsable du renseignement au site d'informations. Il s’agit là “du poste étranger le plus important de la NSA” en raison de la relation étroite de l'agence américaine avec son homologue anglais le Government Communications Headquarters (GHCQ).

 

L'expertise de Rob Joyce au service de la NSA

Connu pour son expertise technique, Rob Joyce n'a pas encore pris ses nouvelles fonctions. Il est toujours conseiller principal en cybersécurité du nouveau directeur de la NSA, le général Paul Nakasone, précise CNN. Auparavant, Rob Joyce a dirigé l’une des unités de hacker d’élite de la NSA entre 2013 et 2017 : la division Tailored Access Operations (TAO).

 

Rob Joyce a commencé sa carrière au sein de la NSA en 1989. En octobre 2017 il a toutefois accepté un poste au National Security Council (une organisation dépendant directement du président des Etats-Unis) où il a dirigé la stratégie de cybersécurité du gouvernement avant de retourner à la NSA. "Rob est le professionnel du renseignement par excellence, le Royaume-Uni et les États-Unis seront bien servis”, a déclaré Chris Costa, directeur exécutif du Musée de l’espionnage et conseiller en matière d’antiterrorisme.
A l’avenir, il se pourrait que Rob Joyce soit amené à occuper des postes de direction à Washington, comme ce fut le cas de Chris Inglis. Cet ancien directeur adjoint de la NSA avait également servi comme agent de liaison principal au Royaume-Uni avant de devenir second commandant à Fort Meade, la base de la NSA au Maryland, détaille CNN.

 

John Bolton fait trembler la Maison Blanche

La nomination de Rob Joyce à ce poste d'officier de liaison de la NSA, fait suite à de nombreux départs de la Maison Blanche après que John Bolton a pris les rênes du National Security Council. Ce dernier a supprimé le poste de coordinateur de la cybersécurité occupé par Rob Joyce juste après son départ entraînant de nombreuses réactions chez plusieurs membres du Congrès, affirme CNN. Certains d'entre eux souhaitant proposer une loi afin de rétablir ce poste.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale