Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Un Bus des technologies pour convertir les PMI normandes au numérique

Le numérique, c'est aussi pour les entreprises, les collectivités, les associations... Pour les en persuader, l'association Digital'Euze a imaginé un fab lab Itinérant, le Bus des technologies, qui présente dans 5 ateliers les technologies du numérique et leur usages : réalité virtuelle et augmentée, impression 3D, drones, objets connectés... Histoire de passer de l'idée à l'expérimentation.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Un Bus des technologies pour convertir les PMI normandes au numérique
Un Bus des technologies pour convertir les PMI normandes au numérique

Le Bus des technologies,premier du genre, sillonne depuis peu les routes de Normandie. Sa  vocation : sensibiliser les entreprises, le monde de l’éducation et le grand public aux nouveaux usages et technologies du numérique. Ce bus itinérant est équipé d’une table stéréoscopique, d’outils d’impression 3 D, de drones, d’applicatifs de réalité augmentée et virtuelle et d’objets connectés, sans oublier un casque Oculus Rift qui vient tout juste d’être commercialisé.  Il présente aussi des outils de robotique développés par Dassault Systèmes et l’Inria (Institut national de recherche dédié au numérique) ; au total ce sont 5 postes de manipulation, une petite salle de conférence et un espace d’échanges qui sont mis à disposition - en location - des entreprises, acteurs de la formation professionnelle, collectivités, associations qui auront réservé le bus.

 

Expérimenter

"L’objectif est que les visiteurs puissent expérimenter ces technologies par eux-mêmes et en découvrir tous les usages possibles, grâce à un médiateur numérique présent en permanence dans le bus", explique Basile Bohard, président de Neodigital, agence de production d’outils pédagogiques dans le siège est à Bernay dans l’Eure et l’association Digitaliz’Eure, qu’il a créée en 2015 pour promouvoir les technologies numériques et .

 

De retour en Normandie après le dernier salon CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas en janvier 2016, le chef d’entreprise a estimé qu’il était urgent d’aller à la rencontre de ceux qui ne sont pas encore acteurs du numérique, parmi lesquels un certain nombre d’entreprises industrielles.

 

ce que le numérique va changer aux  métiers

Avec l’association Digitaliz’Eure, Basile Bohard conçoit et met en œuvre ce bus itinérant avec le soutien de l’UIMM de l’Eure, qu’il présente comme "moteur du projet". L’UIMM fait d’ailleurs campagne ces jours-ci auprès de ses adhérents pour les inciter à s’inscrire à des ateliers par petits groupes. "C’est un fablab itinérant qui vient à la rencontre de ses futurs utilisateurs plutôt qu’un lieu fixe où ils n’oseraient pas forcément entrer", indique le fonds pour l’innovation dans l’industrie (F2i) de l’UIMM sur son site internet en mettant l’accent sur "la présence d’un animateur numérique pédagogue et expérimenté, en chair et en os".

 

Pour Basile Bohard, tout l’enjeu vis-à-vis des entreprises est de leur expliquer comment ces technologies numériques vont impacter leur métier. "Comment peut-on faire de la maintenance avec la technologie de la réalité augmentée ? Comment peut-on démonter une pièce mécanique avec l’assistance de lunettes de réalité augmentée ? Comment peut-on modéliser des pièces en réalité virtuelle avec des lunettes de réalité virtuelle ?"

 

1 million d'euros sur trois ans

Outil d’éducation des publics au numérique, le bus des technologies a reçu le Label French Tech et le soutien du pôle de compétitivité normand TES ; il bénéficie aussi du "haut patronage" d’Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique, en raison de son caractère inédit.

 

Son budget est estimé à un million d’euros pour trois ans financé pour 70-80 % par des recettes issues de la location du bus auprès des entreprises et collectivités et entreprises clientes. Le reste sera financé par l’UIMM de l’Eure par le biais du fonds pour l’innovation dans l’industrie (F2i) avec le soutien de la CCI de l’Eure et la Région Normandie.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale