Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Un centre de pilotage de l’eau intelligente de Suez Environnement implanté dans les Yvelines

Afin d’assurer le bon fonctionnement de ses 1,4 million de compteurs d’eau équipés d’outils de télérelève, Suez Environnement a inauguré le 3 mars 2015 un nouvel outil de télémaintenance centralisé. Une première en Europe assure le groupe.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Un centre de pilotage de l’eau intelligente de Suez Environnement implanté dans les Yvelines
Smart Operation Center © Schwebel - Suez Environnement

Il n’y a pas que les réseaux d’électricité et de gaz qui sont de plus en plus intelligents. Les réseaux d’eau s’y mettent aussi. Chez Suez Environnement, la télérelève est déjà bien implantée. Le spécialiste des services à l’environnement a déjà déployé près de 1,4 million de compteurs communicants (1 million en France, 200 000 en Espagne et 200 000 à Malte), soit un quart de son parc de compteurs.

Si ces chiffres sont encore modestes, le groupe constate qu’il a été multiplié par 12 en 4 ans ! "D’ici 10 à 15 ans, tous les compteurs d’eau en France auront une capacité de télérelève", affirme Philippe Maillard, directeur adjoint Water Europe de Suez Environnement.
Pour accompagner cet essor, le groupe a inauguré le mardi 3 mars 2015 son Smart Operation Center sur son campus CIRSEE (Centre international de recherche sur l'eau et l'environnement) au Pecq dans les Yvelines. Il est opéré par Ondeo Systems, filiale de Suez Environnement. Il s’agit de garantir la bonne transmission des informations des compteurs communicants et d’autres types de sondes (comme des débitmètres, détecteurs de pollution, sondes acoustiques…) vers ceux qui vont utiliser ces données. Dans la majorité des cas, il s’agit de la Lyonnaise des eaux, mais ce peut être aussi un gestionnaire de parc immobiliers ou un industriel. "C’est bien beau de développer des réseaux et compteurs intelligents, mais il faut s’assurer que les informations arrivent quelque part", s’exclame Philippe Maillard.

Un milliard de données par mois

Pour l’heure, le Smart Operation Center collecte les données d’environ 500 collectivités concernant la consommation d’eau ou la gestion des eaux sanitaires et pluviales. Il répond à des missions de support opérationnel pour les clients utilisateurs de télérelève, mais permet aussi des diagnostics de dysfonctionnements sur le réseau. Dans 80 % des cas, les problèmes peuvent être réglés par télémaintenance, assure Suez Environnement.

Le site, géré par quatre opérateurs, traite un milliard de données par mois. "On est encore loin du big data, mais on ne voit pas de limite au système", sourit Farrokh Fotoohi, directeur général d’Ondeo Systems. L’investissement, pour créer ce centre de gestion a été relativement modeste, entre 300 000 et 400 000 euros. Mais c’est surtout le développement, ces dernières années des logiciels métiers sur le terrain, qui a été coûteux.

Ludovic Dupin au Pecq

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale