Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Lancement réduit pour Libra, la cryptomonnaie de Facebook, en janvier

Vu ailleurs Libra, le projet de cryptomonnaie lancé par Facebook, devrait voir le jour en janvier dans une version réduite. Une seule monnaie adossée au dollar devrait être accessible, les autres versions numériques des devises officielles ainsi que la cryptomonnaie adossée à l'ensemble de ces devises étant déployées à un autre moment, selon le Financial Times.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Lancement réduit pour Libra, la cryptomonnaie de Facebook, en janvier
Lancement réduit pour Libra, la cryptomonnaie de Facebook, en janvier © Facebook

Libra, le projet de cryptomonnaie lancé par Facebook, devrait finalement voir le jour. La monnaie numérique de Facebook devrait être lancée en janvier, rapporte le Financial Times ce vendredi 27 novembre 2020, mais dans une version limitée pour commencer.

LANCEMENT D'UNE SEULE MONNAIE ADOSSÉE AU DOLLAR
Des versions numériques de plusieurs devises officielles (comme l'euro et le dollar) doivent lancées ainsi qu'un "composite numérique" (digital composite) de toutes ces devises, qui sera sa cryptomonnaie. Dans un premier temps, il semble qu'une seule monnaie adossée au dollar sera lancée, rapporte le FT.

Les autres versions numériques des devises officielles ainsi que sa propre cryptomonnaie seront lancées plus tard. La date officielle du lancement de Libra dépend notamment de l'obtention de l'approbation de l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) pour opérer comme un service de paiement. Une autorisation qui pourrait arriver en janvier, selon le FT.

LANCEMENT RESTREINT DU PORTEFEUILLE NUMÉRIQUE NOVI
Le portefeuille numérique de Facebook baptisé Novi (ex Calibra) permettra aux utilisateurs d’acheter des produits et services et de procéder à des transferts d’argent en devises officielles. A l'origine, il était prévu que ce wallet soit dédié à Libra, mais finalement Facebook lui adosse les compétences d'un portefeuille numérique classique.

Une personne impliquée dans Novi a déclaré que le portefeuille était "prêt du point de vue du produit". Mais, le wallet ne sera pas déployé partout au départ, la société donnant a priorité à "une demi-douzaine de couloirs de transfert de fonds à volume élevé" dont les États-Unis et certains pays d'Amérique Latine.

Des départs et des critiques pour Libra
Facebook a annoncé son projet de crytomonnaie Libra en juin 2019. Son ambition : créer une monnaie synthétique adossée à un panier de devises devant voir le jour en 2020. Mais le projet a pris du retard. Le départ de certains membres fondateurs comme PayPal, Mastercard, Vodafone et eBay, ainsi que les nombreuses critiques n'y sont pas pour rien. Face à la pression des autorités régulatrices, le réseau social a revu ses ambitions à la baisse en mars dernier.

Afin de tenter de mettre fin à certaines inquiétudes, l'organisme chargé de mettre en place le projet de cryptomonnaie  Libra a annoncé la nomination de Stuart Levey au poste de CEO en mai dernier. Cet ancien directeur juridique de la banque HSBC a aussi  été en charge de l’Office of Terrorism and Financial Intelligence (TFI), qui dépend du Département du Trésor des Etats-Unis, sous les administrations Bush puis Obama.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.