Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

BMW et Daimler ensemble pour le véhicule autonome

Après les services de mobilité, BMW et Daimler ont annoncé jeudi 28 février 2019 avoir conclu une partenariat stratégique dans le domaine du véhicule autonome. Les deux constructeurs allemands souhaitent développer conjointement des systèmes d'aide à la conduite, des technologies de conduite autonome sur voie rapide et des options pour que le véhicule se gare plus facilement.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

BMW et Daimler ensemble pour le véhicule autonome
BMW et Daimler ensemble pour le véhicule autonome © BMW et Daimler

Après le rapprochement de leurs services de mobilité, BMW et Daimler annoncent ce jeudi 28 février 2019 une coopération stratégique dans le domaine du véhicule autonome. Une suite logique pour les constructeurs automobiles qui pourraient déployer de tels véhicules via leur service de véhicule à la demande.

 

Dans un premier temps, Daimler et BMW précisent vouloir se focaliser sur le développement des systèmes d'aide à la conduite de prochaine génération, de conduite autonome sur voie rapide et d'options pour garer le véhicule. Des technologies de conduite autonome pouvant atteindre un niveau 4 SAE. Objectif : rendre largement accessible la prochaine génération de ces technologies d'ici 2025.

 

Une coopération stratégique sur le long-terme

En réunissant leurs compétences et leur expérience, BMW et Daimler vont pouvoir accélérer le développement de ces technologies qui seront plus rapidement mises sur le marché grâce à des cycles d'innovation plus courts, expliquent-ils. Et les constructeurs automobiles insistent sur la sécurité des technologies qu'ils mettront sur le marché. Mais les partenaires ne semblent pas vouloir s'arrêter là puisqu'ils parlent d'une coopération stratégique sur le long terme et se réservent le droit d'étendre leur collaboration afin de couvrir des niveaux plus élevés d'autonomie que ce soit pour la conduite sur voie rapide ou en milieu urbain.

 

Ce partenariat semble nécessaire afin de parvenir à industrialiser rapidement des technologies de conduite autonome dont le développement est coûteux. Surtout, les constructeurs automobiles font face à la concurrence de sociétés venant du monde de la Tech telles que Waymo (filiale d'Alphabet) ou Uber qui subit un important ralentissement dans ses recherches depuis l'accident mortel survenu l'année dernière.

 

Bientôt de nouveaux partenaires ?

BMW et Daimler ajoutent que leurs partenariats respectifs dans ce domaine restent bien évidemment actifs. Et ils exploreront la possibilité de conclure des partenariats avec des sociétés de la tech ou des constructeurs automobiles pouvant contribuer au succès de leur plate-forme. Daimler prévoit de lancer son premier pilote courant 2019 à San José dans la Silicon Valley. En partenariat avec Bosch, le constructeur va tester des véhicules autonomes de niveau 4 et 5 dans un environnement urbain. De son côté, BMW qui teste actuellement 70 véhicules autonomes à travers le monde, va équiper de série la BMW iNEXT avec des technologies de conduite autonome de niveau 3.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale