Un smartphone Nokia sous Android... Qu'en pense Microsoft ?

Selon des médias américains spécialisés, le finlandais Nokia serait sur le point de commercialiser un nouveau smartphone low-cost tournant sous Android. A quelques mois de son rachat final par Microsoft, le développeur de Windows Phone, le fabricant européen chercherait-il à garder un semblant d'indépendance ?

Partager
Un smartphone Nokia sous Android... Qu'en pense Microsoft ?

Nokia fait des infidélités à Microsoft. Trois mois seulement après avoir été racheté par le géant américain de l'informatique, le fabricant finlandais de téléphones portables serait sur le point de commercialiser son smartphone low-cost sous système d'exploitation... Android.

Selon diverses sources concordantes interrogées par les médias américains spécialisés, Nokia a développé un modèle - sous le nom de code "Normandy" - entrée de gamme à 150-200 dollars, avec un design similaire à sa gamme existante Asha.

A l'instar de qu'a développé Amazon pour sa tablette Kindle Fire, Nokia aurait imaginé une version "détournée" d'Android, tout en proposant les applications populaires du système d'exploitation le plus utilisé au monde.

Une question reste en suspens : Nokia va-t-il se risquer à commercialiser son téléphone Android avant la finalisation de son rachat par Microsoft, prévu pour début 2014 ?

Les appareils Nokia représentaient en septembre près de 80 % des téléphones sous Windows Phone.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS