Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Unboxing] L'Oculus Quest en images

Photo L'Oculus Quest arrive sur le marché. Pour compléter notre test de ce casque de réalité virtuelle, nous vous proposons un unboxing méthodique en images et des comparaisons avec les Oculus Go et Oculus Rift.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'Oculus Quest est enfin là. Le nouveau casque de réalité virtuelle de Facebook, qui fonctionne sans PC ni smartphone, arrivera sur le marché le 21 mai. Il sera vendu à partir de 449 euros (version 64 Go). Les précommandes sont déjà ouvertes. L'Usine Digitale a pu tester ce casque sous toutes ses coutures, et nous vous invitons à lire notre test détaillé. Nous vous invitons en parallèle à découvrir cet unboxing du produit en photos et sa comparaison avec l'Oculus Rift et l'Oculus Go.

 

La boîte est de bonne facture et sied à un produit premium. Elle inclut le casque, les deux contrôleurs, un adaptateur secteur, un câble USB C de 3 mètres, un accessoire pour rajouter de l’espace entre les lentilles et le visage (notamment pour les porteurs de lunettes), et deux piles AA (pour les contrôleurs).

 

Le verso comporte une description du produit en anglais, français et allemand, ainsi qu'un petit panel des jeux disponibles.

 

La tranche liste ce que contient la boîte.

 

La boîte sortie de son enveloppe.

 

Le casque et les contrôleurs sont nichés ensemble de façon intelligente.

 

Deux stickers (ils peuvent être retirés) aident le nouvel utilisateur à distinguer le contrôleur droit du gauche.

 

Un cache sur les lentilles indique qu'il faut télécharger l'application Oculus sur son smartphone avant de démarrer le casque.

 

Une fois le cache retiré, deux films plastiques de protection rappellent qu'il ne faut pas exposer les lentilles aux rayons directs du soleil, ni les nettoyer à l'eau ou à l'alcool.

 

Une meilleure vue des lentilles.

 

Le dessous du casque comporte un bouton coulissant pour régler l'écart interpupillaire et le bouton du volume sonore.

 

On trouve sur le côté gauche le port USB C pour charger l'appareil et un port jack 3,5 mm pour connecter des écouteurs.

 

Du côté droit se trouve le bouton on/off et un autre port jack 3,5 mm.

 

La boîte inclut un casque USB C de 3 mètres de long ainsi qu'un adaptateur secteur (notre version de test provient du Royaume-Uni, d'où la prise exotique). Il inclut aussi un espaceur pour donner plus de confort aux porteurs de lunettes.

 

Enfin, on y trouve deux piles AA pour les contrôleurs et les manuels d'utilisation et de garantie.

 

Les piles s'insèrent facilement.

 

L'Oculus Quest à côté de son petit frère, l'Oculus Go.

 

Et maintenant à côté du vénérable Oculus Rift, sorti en 2016.

 

L'inspiration du Quest envers le Rift est évidente.

 

Comparaison des contrôleurs de l'Oculus Rift (au centre) et de ceux de l'Oculus Quest (sur les côtés).

 

La prise en main est sensiblement différente, les contrôleurs du Quest étant beaucoup plus compacts.

 

L'arceau des nouveaux contrôleurs est tourné vers l'utilisateur car les capteurs qui les détectent sont situés sur le casque et plus dans la pièce.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media