Une collision entre trois robots provoque un incendie dans un entrepôt automatisé d'Ocado

Un incendie dans un entrepôt automatisé d'Ocado est provoqué par une collision entre trois robots. L'e-commerçant britannique, à l'origine d'un système d'automatisation et de robotisation des entrepôts qui séduit de nombreuses entreprises, a été contraint de faire évacuer l'entrepôt. La préparation des commandes devrait reprendre dans le courant de la semaine.

Partager
Une collision entre trois robots provoque un incendie dans un entrepôt automatisé d'Ocado

Un entrepôt logistique automatisé n'est pas exempté d'erreur. Le spécialiste britannique de l'e-commerce et de l'automatisation des entrepôts Ocado en a fait les frais. Son plus gros entrepôt automatisé situé à Erith, un quartier du sud-est de Londres, a subi un incendie vendredi 16 juillet 2021 qui a interrompu l'exécution des commandes des clients sur le site.

Une collision entre trois robots
L'incendie est dû à une collision entre trois robots, explique l'e-commerçant. Ocado précise que personne n'a été blessé durant cet épisode. Suivant le protocole établi, l'entrepôt a été évacué, le système anti-incendie déclenché et les pompiers prévenus. "Les dommages sont limités à une petite section de moins de 1% du réseau ayant été contenue par les mesures d'atténuation des incendies prévue", affirme Ocado.

Le Britannique ajoute que l'entrepôt devrait recommencer à fonctionner dans la semaine du 19 juillet. Toutefois, il ne donne aucune précision quant au contexte ayant mené à la collision entre les trois robots. Cet entrepôt d'Erith contient 3 000 robots qui se déplacent à près de 14 km/h pour préparer des commandes d'épicerie.

D'épicier en ligne, Ocado s'est transformé pour commercialiser son Customer Fulfilment Centre (CFC). Cet entrepôt logistique robotisé et automatisé a séduit bon nombre de clients qui cherchent à améliorer et optimisation la préparation de commandes passées en ligne. A commencer par Kroger, Monoprix ou encore Auchan Retail (Alcampo).

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS