Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Une coopérative céréalière américaine victime du ransomware BlackMatter

Une coopérative céréalière située dans l'Iowa est victime d'un ransomware opéré par le groupe criminel BlackMatter. Il réclame une rançon de 5,9 millions de dollars contre une clé de déchiffrement. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Une coopérative céréalière américaine victime du ransomware BlackMatter
Une coopérative céréalière américaine victime du ransomware BlackMatter © New Cooperative (Facebook)

New Cooperative, une coopérative céréalière située à Fort Dodge dans l'Iowa, a été victime d'une importante attaque informatique. S'agissant de la 51ème plus grande coopérative des Etats-Unis, cet incident pourrait avoir des conséquences graves sur l'approvisionnement des élevages d'animaux.

Les autorités sont averties
"Par précaution, nous avons mis nos systèmes hors ligne de manière proactive pour contenir la menace et nous pouvons confirmer qu'elle a été contenue avec succès", peut-on lire dans un communiqué publié le 20 septembre. La coopérative ajoute que les autorités compétentes ont été averties de l'incident et que des experts en cybersécurité ont été dépêchés sur place.

L'entreprise américaine "s'efforce de continuer à transporter les céréales vers les élevages qui en dépendent pour l'approvisionnement en aliments des animaux", a déclaré une source citée par le Wall Street Journal.  Elle a également désactivé sa plateforme de cartographie des sols par mesure de précaution, a-t-elle ajouté.

Une rançon de 5,9 millions de dollars exigée 
C'est l'opérateur de ransomware BlackMatter qui serait aux commandes, d'après DarkFeed, un spécialiste israélien de la cybersécurité. Les hackers exigeraient le versement d'une rançon de 5,9 millions de dollars contre une clé de déchiffrement. New Cooperative n'a pas précisé si elle allait payer cette somme pour éventuellement récupérer ses données.

BlackMatter aurait été fondé pour succéder à plusieurs groupes qui ont récemment annoncé l'arrêt de leurs activités criminelles, comme DarkSide. 
 



Biden veut renforcer les mesures de lutte
La cyberattaque de New Cooperative s'ajoute à la très longue liste des victimes de ransomwares aux Etats-Unis, parmi lesquelles Colonial Pipeline, l'un des plus importants opérateurs d'oléoducs. Face à cette explosion, l'Administration Biden veut renforcer les mesures de lutte. Elle s'apprêterait notamment à lancer une série d'actions contre des plateformes d'échange et des portefeuilles de cryptomonnaies. L'objectif : dissuader les hackers d'utiliser la monnaie numérique comme moyen de paiement. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.