Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Une coque pour smartphone fait de la lumière un nouveau media

La start-up française CodLight, créée par deux anciens de Texas Instruments, imagine des produits basés sur une utilisation innovante de la lumière. Sa première création, une coque pour smartphone incluant un "deuxième écran" en diodes électroluminescentes (LED), est disponible en pré-commande sur Kickstarter.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Une coque pour smartphone fait de la lumière un nouveau media
Une coque pour smartphone fait de la lumière un nouveau media © Codelight - capture vidéo YouTube

Les smartphones modernes sont souvent équipées de LED : une ou plusieurs diodes lumineuses qui clignotent et changent de couleur pour signaler des notifications. Mais la technologie est encore sous-exploitée. Yan Lee-Dajoux et François Mazard, deux anciens de Texas Instruments, considèrent pourtant que mieux utilisée, la technologie LED permettrait de réinventer l'interaction entre l'utilisateur et la machine. Pour développer des produits autour de cette idée, ils ont créé la start-up Codlight, basée à Sophia-Antipolis.

Partenariat avec Sketchfab et Sculpteo
Deux formules sont proposées au public sur Kickstarter : acheter une version standard de CPulse (89 dollars) ou s'offrir une version "maker". Dans ce cas, seul le kit électronique et la charnière sont fournis, ainsi que les fichiers pour l'impression 3D. Les adeptes du "do it yourself" peuvent ensuite charger les plans dans le logiciel Sketchfab, les modifier à leur guise, puis imprimer la coque en 3D grâce à un partenariat avec Scuplteo. Il leur en coûtera alors 79 dollars pour le kit et 40 dollars pour l'impression… mais leur modèle sera 100% personnalisé.
Codlight pense aussi à un débouché B2B pour sa technologie LED, pour des salles de spectacle ou des projets artistiques, par exemple.

potentiel à débloquer

"Ce n'est pas juste de la lumière, c'est un nouveau langage. Nous croyons qu'on peut augmenter l'intelligence d'un objet en utilisant la lumière comme média", résume Yan Lee-Dajoux, co-fondateur et chargé des ventes et du marketing. "Les LED se sont démocratisées du point de vue du prix, mais pas au niveau des usages. Leur utilisation reste souvent cantonnée à de l'éclairage pur et dur", ajoute François Mazard, responsable technique.

la lumière comme média et mode d'interaction

Codlight, installée depuis décembre 2013 dans l'incubateur Telecom Paris Tech, défend une autre vision. Elle se matérialise à travers son premier produit, CPulse, une coque pour smartphone équipée d'un pavé de lumière composé de 128 LED. Elle est pour l'instant compatible avec quatre modèles Android  : les Samsung S4 et S5, le HTC M8 et le LG G3. Cette surcouche ajoute un écran supplémentaire, composé de gros pixels, aux smartphones. Il peut être utilisé de multiples façons : générer des visualisations basées sur la musique jouée, afficher messages et notifications, créer des ambiances lumineuses dans une pièce, créer un "réveil intelligent" qui se calque sur les cycles de sommeil de l'utilisateur…

concentré de technologies

A première vue futile et low tech, la coque est en fait un concentré de technologie. "Nous maîtrisons la chaine complète de fabrication du produit, matériel et logiciel, explique le CTO. Nous nous sommes concentrés sur trois points : intensité lumineuse maximum, épaisseur mininum (la carte électronique fait moins d'un millimètre) et consommation d'énergie maîtrisée".

Codlight a réalisé une première levée de fonds de 305 000 euros en mars dernier, et vient de lancer sa première campagne Kickstarter pour le produit CPulse. L'expérience accumulée lors de la conception de son premier produit devrait être mise à profit pour créer de nouveaux concepts plus ambitieux encore. L'équipe de la start-up, qui compte 8 salariés, compte sur la campagne de crowdfunding pour se faire connaître et séduire des partenaires pour construire ses futurs projets.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale