Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Une deuxième panne pour Amazon affecte Instagram, Vine et Airbnb

Les serveurs d'Amazon Web Services ont connu des difficultés techniques dimanche 25 août, qui ont affecté Vine, Instagram, Airbnb, Netflix et d'autres. C'est la deuxième panne majeure en une semaine pour le géant du e-commerce.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Une deuxième panne pour Amazon affecte Instagram, Vine et Airbnb
Une deuxième panne pour Amazon affecte Instagram, Vine et Airbnb © Will Merydith - Flickr - C.C.

Les services cloud d'Amazon ont subi une panne inexpliquée pendant au moins une heure ce dimanche 25 août, alors que son service Elastic Compute Cloud (EC2) était inaccessible, affectant les sites hébergés sur la plateforme aux Etats-Unis comme Vine, Instagram, Airbnb ou Netflix.

La semaine dernière déjà, la société avait du faire face à une panne inexpliquée sur son site, qui lui avait fait perdre près de 5 millions de dollars.

Défaillance d'un équipement réseau

Le tableau de bord d'Amazon Web Services reportait dimanche une "performance dégradée" de son service EC2 en Virginie du Nord, où est localisé le centre de données affecté. Les problèmes ont duré environ une heure, et vers 15h30 heure du pacifique, Amazon expliquait que la panne avait été causée par "un équipement réseau qui a affecté le système de stockage Elastic Block Store, associé à EC2".

Selon la compagnie, l'équipement réseau défaillant aurait été retiré et une investigation lancée pour identifier la cause. Le service a repris normalement aux alentours de 18 heures.

Les réseaux sociaux affectés concentrent les plaintes

Après la panne majeure de la semaine dernière, Amazon se serait bien passé d'une publicité négative auprès des sites hébergés sur son service de cloud. Les réseaux sociaux comme Instagram et Vine ont été inaccessibles par intermittence ou ralentis pendant plusieurs heures, générant une avalanche de plaintes, notamment sur Twitter.

Le site de location d'appartement de particuliers Airbnb avait été le premier à s'expliquer sur le site de micro-blogging, mettant en avant la défaillance d'Amazon :

"Nos excuses - Airbnb est l'un des nombreux sites temporairement affecté par un problème avec les serveurs d'Amazon. Investigation en cours, on vous tient au courant".

Instagram avait réagi à son tour (tweet supprimé depuis), puis Vine, sans citer Amazon : "Nous savons que vous êtes nombreux à avoir des difficultés à utiliser Instagram. Nous avons identifié le problème et allons y remédier ASAP. Merci de votre patience".

Les conséquences financières de cette défaillance n'ont pas encore été identifiées, mais il est fort probable que l'incident a coûté cher à chacune des entreprises concernées… sans parler d'Amazon, dont la réputation a souffert deux fois en une semaine.

Nora Poggi

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale