Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Une infographie explore 14 milliards d'années d'Histoire grâce à Wikipedia

Infographie Avec l'ère des big data se posent des questions nouvelles, à la croisée de l'ingénierie et du design. Comment visualiser au mieux de très larges jeux de données ? Certaines des solutions proposées démontrent d'une grande créativité, à l'image du projet Histography, qui entreprend de rendre intelligibles et visualisables 14 milliards d'années d'Histoire, issues des entrées Wikipedia.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Une infographie explore 14 milliards d'années d'Histoire grâce à Wikipedia
Une infographie explore 14 milliards d'années d'Histoire grâce à Wikipedia © http://histography.io/

Que diriez-vous de visualiser l'intégralité de l'Histoire humaine (enfin, la part de celle-ci qui a été compilée dans les bases de données de Wikipedia...) en un clin d'œil, sur un site web ? C'est l'idée un peu folle qu'a eue Matan Stauber, étudiant à l'académie Bezalel d’art et de design de Jérusalem, pour son projet de fin d'année. La vidéo ci-dessous donne un aperçu de la frise chronologique interactive, accessible à l'adresse suivante.

 

 

Rendre l'histoire moins linéaire

Le principe ? A chaque point correspond un événement historique recensé sur le site de Wikipedia. Avec l'option de visualisation par défaut ("everything"), les événements s'empilent pour chaque année, et permettent de se faire une idée des époques qui ont le plus marqué la topologie actuelle de nos savoirs. L'internaute peut alors les filtrer par période mais surtout par catégories. La fonction "éditoriale" permet d'afficher des histoires prédéfinies, comme par exemple celle des grandes découvertes. De quoi rendre l'Histoire moins linéaire, en permettant son exploration sous toutes les coutures et dans toutes ses dimensions...

 

Cette visualisation, qui est branchée directement sur Wikipedia, devrait continuer à évoluer au même rythme que l'encyclopédie collaborative. Avec une limitation cependant : les filtres proposés (littérature, musique, guerres, droits des femmes, révolutions...) sont fixes. Contrairement aux catégories des savoirs humains, qui sont fluctuantes par nature. La limite entre guerres et révolutions, ou révolutions et droits des femmes, par exemple, est parfois ténue, et dépend en grande partie du processus d'écriture de l'histoire a posteriori, l'historiographie. Une science dont le projet semble d'ailleurs tirer son nom, Histo(rio)graphy.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale