Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Procsea lève 2,5 M€ et recrute... à Rennes

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Levée de fonds Procsea annonce une deuxième levée de fonds, d'un montant de 2,5 millions d'euros. La start-up franco-suisse veut accélérer le développement de sa place de marché dédiée aux produits de la mer. Et moderniser une filière qui n’a pas encore réellement pris le virage du numérique.

Procsea lève 2,5 M€ et recrute... à Rennes
Renaud Enjalbert, le co-fondateur de Procsea dévoile les ambitions de la start-up. © Procsea

"Nous voulons devenir la solution de sourcing indispensable, au service des pêcheurs, des mareyeurs et des acheteurs professionnels, en facilitant la mise en relation en quelques clics." Les ambitions de Renaud Enjalbert, co-fondateur de Procsea en septembre 2016 avec Florian Dhaisne, sont claires. Depuis 18 mois, la start-up met en relation, sur sa place de marché, des pêcheurs et mareyeurs avec des professionnels des métiers de bouche, de la grande distribution et des poissonneries à la recherche de produits de qualité.


Moderniser un marché complexe

Discrète sur ses chiffres, Procsea mentionne une croissance mensuelle de 20 % de son chiffre d’affaires. Sa plateforme recense aujourd’hui 1 170 produits. Au total, 40 000 commandes, sur lesquelles elle se commissionne, ont déjà passé via la plateforme par des acheteurs professionnels français, suisses et anglais. La start-up gère la logistique, le ramassage des commandes chez les pêcheurs ainsi que les expéditions, et éventuellement les formalités douanières. L’objectif de Procsea ? Moderniser ce marché estimé à 54,3 milliards d’euros dans l'Union Européenne en 2016, en connectant en temps réel sur une même plateforme l’offre et la demande.


2 Levées de fonds

Pour atteindre ses objectifs, la start-up vient de réaliser une seconde levée de fonds d’un montant de 2,5 M€. Y souscrivent quatre fonds internationaux, spécialisés dans les marketplaces : FJ Labs, Samaipata Ventures, Piton Cap et Polytech Ecosystem Venture. Ce dernier avait déjà participé à la première levée de fonds d’1,2 M€ réalisée par Procsea courant 2017, aux côtés de Business Angels Switzerland et Swiss ICT Investor Club, deux associations de business-angels suisses.


Des recrutements à Rennes

Cette nouvelle opération va permettre à Procsea, fondée à Lausanne, d’étoffer ses équipes. Et notamment celle de Rennes, ville où elle s’est implantée à sa création et depuis laquelle elle entend essentiellement poursuivre son développement. Au Village by CA d’Ille-et-Vilaine où elle est incubée, travaillent actuellement une vingtaine des 27 salariés de Procsea. 15 recrutements d’ingénieurs et commerciaux sont prévus d’ici fin 2018. "Nous allons centraliser l’essentiel de nos équipes à Rennes, que ce soit les fonctions supports, techniques et le pôle administration des ventes", indique Amaury Sautel, en charge du marketing et de la communication de Procsea, qui vient d’ouvrir un bureau commercial à Londres.


Les projets

Ce renfort de compétences va permettre à Procsea d’accélérer son déploiement commercial en Europe et en Asie. Et de diversifier le catalogue de produits proposés sur sa plateforme. Côté technique, la start-up prévoit d’intégrer de nouvelles fonctionnalités de recommandation de produits et de pricing se basant sur des algorithmes d’intelligence artificielle.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale