Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Une usine de semi-conducteurs IBM à l'étude en Chine

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

L'américain IBM envisagerait la construction d'une unité de production de semi-conducteurs avancés sur son site en Chine du sud, ont déclaré deux sources proches du dossier.
« IBM a déjà une usine de serveurs à Shenzhen, et au début de l'année, des hauts dirigeants du groupe ont discuté de la possibilité de fabriquer des puces sur place au lieu de les importer en Chine pour les incorporer aux serveurs », a déclaré une source du secteur basée en Chine et proche d'IBM. D'autres sources ont déclaré que les puces qui seraient fabriquées dans cette éventuelle unité pourraient être vendues à des clients extérieurs comme Huawei Technologies. IBM n'a pas fait de commentaire sur le sujet. Le projet, s'il y a lieu, doit encore être finalisé, ont déclaré les sources, ajoutant que les autorités de la ville de Shenzhen devraient être un soutien clé du projet.

L'américain Intel, premier fabricant mondial de semi-conducteurs, a annoncé en mars dernier qu'il allait investir dans la construction d'une usine de microprocesseurs dans le nord-est de la Chine. Cette usine sera sa première unité du genre en Asie et devrait commencer à produire en 2010. Le premier fabricant chinois d'ordinateurs, Lenovo Group, a racheté en 2005 pour 1,25 milliard de dollars la division de PC d'IBM.
Le chiffre d'affaire d'IBM en 2006 s'élevait à 91,4 milliards de dollars. L'entreprise également implantée en France compte au total plus de 350 000 salariés.

Camille Harel, avec Reuters

 
media